Magie Noire Vaudou

Vaudou Maléfique. Jusqu’à quelles nuisances…

Dark Spell

Dark Spell

… Un rituel de Magie Noire peut-il aller ?

Voici la question Blog posée par Pierre Antoine

 » Monsieur Nathaniel bonjour. Je ne suis pas client chez vous et ne pense pas le devenir pour demeurer dans mes convictions théologiques qui me l’interdisent. Fomentant le souhait  que vous n’en prendrez pas ombrage, voici ma question et mon histoire.

Je fais partie d’un grand groupe pétrochimique. Mes activités me convièrent en aout de cette année à me rendre plusieurs semaines en Terre haïtienne. Nous fumes hébergés dans une sorte d’hôtel, pension, gîte. Je vous avoue que le concept était un peu comme le toit de notre bâtisse, : « à ciel ouvert » 🙂

La Dame des lieux, fort sympathique d’ailleurs, tenait sur ses frêles épaules cette affaire familiale. Son mari, que nous vîmes dès le premier soir, étant paralysé suite à une attaque cérébrale datant de 2007. Selon les dires de notre hôte, son époux fut victime d’un maléfice Vaudou, commandité par un cousin voulant faire main basse sur l’affaire familiale hôtelière  Ce cousin se serait targué à l’avance de ce qu’il adviendrait à Moïse (le conjoint de notre hôte). Quelques mois après, le malheureux fut victime en effet de ce que ce vil cousin avait avancé : une rupture d’anévrisme. Coïncidence ? Effet placébo néfaste ? Je me suis depuis lors fort documenté, tant sur la sorcellerie que le Vaudou, forcément, tant cette histoire m’a captivé, moi même féru d’ésotérisme mais sur de toutes autres bases que les vôtres.

Et c’est tout naturellement, en me documentant, que je suis tombé à maintes reprises sur vos écrits, tant vos pages prédominèrent les premières places de mes innombrables recherches sur Google.

Je vous serai donc gré de me répondre sur ce sujet. Est-ce bien réel ? Par quel type de procédé ? Est-ce de la pure sorcellerie ou un procédé alchimique comme lors des Zombifications ? (vous voyez que je me suis bien renseigné). Et, qui donc à l’habilité et la capacité d’oeuvrer dans ce sens aussi impunément ? Avez vous écho en Haïti ou ailleurs d’un cas qui aurait été puni judiciairement ? Je vous remercie par avance de vos réponses et vous présente mes meilleurs souhaits de bonnes continuations et dans vos activités. 

Pierre Antoine RXXXXXXX *

PS : Maçon, un Frère m’a informé que vous seriez des nôtres ? L’info est-elle juste ? Peut-on à la fois être Vaudou et Maçon ou vous êtes vous mis en sommeil de votre Loge ? Fraternellement… »

(*) Nom de Famille supprimé par Nathaniel

_______________________________

Bonjour mon TCF !

Ce type d’acte existe. Il demeure complexe et requiert un environnement et des éléments forts particuliers. Par exemple, le recours à des cérémonies collégiales. À l’inverse de la zombification, il ne s’agit là pas d’un procédé alchimique, mais bien ritualiste dans son ensemble et faisant appel à une catégorie de Loas très particulières. Ce type d’acte comme les actes visant à engendrer des soucis ou arrêts cardiaques, des crises de démence (conduisant au suicide),des maladies graves et dégénératives, rituels de mort ne se produisent QUE par des procédés de Sorcellerie et une « Clef » (je ne sais pas quel nom lui donner) donné en phase finale de l’apprentissage des Bokos.

Il est nécessaire également d’avoir bon nombre d’éléments du sujet ou des sujets cibles. Ce type d’action pouvant être mono ou multi-cible(s).  L’acte une fois lancé ne peut s’interrompre jusqu’au plein succès sans quoi l’objet demandé aux Loas sera restitué non pas au commanditaire de l’acte mais en ses acteurs (ceux qui pratiquent les cérémonies, séances et sacrifices).

Néanmoins, ces rituels ne sont guère usités car seuls les Bokors y sont formés. Or, il y a de moins en moins de Bokors pour diverses raisons que je ne vais pas établir ici. Ce n’est pas le sujet.

Si je ne me suis pas trop mal renseigné (héhé, Haïti est un « village » avant d’être une île), la victime de cet acte avait en son temps spolié sa famille entière sur les Terres et biens hérités. À maintes reprises il lui fut demandé de rendre ce qui ne lui appartenait pas. En vain. Ces personnes étant donc spoliées se sont octroyées le droit dans un principe de légitimité qu’elles se sont accordées de le destituer de l’usufruit de ces biens.

Car malgré l’absence de morale d’un Bokor (pas dans le sens où l’on entend en Occident le mot « moral »), il ne peut se contraindre à accéder à certains actes que dans un principe de « défense » ou de « contre attaque » pour une raison que je n’exposerai pas aujourd’hui.

Voila mon Très Cher Frère, j’espère que ma réponse t’éclairera et n’hésite pas à me contacter même en privé si je peux apporter une quelconque autre Pierre à ton Edifice 😉

TriBises Hermano Mio !

Nathaniel  Sorcier Vaudou

www.nathaniel-sorcier-vaudou.com

Les propos tenus sur ce Blog n’engage que moi et sont le fruit de mon expérience comme de mes connaissances.  De fait, je ne veux humblement en rien laisser penser que mon avis prédomine sur celui d’un autre acteur et pratiquant du Culte Vodún.

36 réflexions sur “Magie Noire Vaudou

  1. Bonjour à toi Papa Nath !

    Excellent article qui suscite bien des questions :
    Les loas invoquées dans ces cas précis peuvent donc infliger des troubles physiques. Mais agissent-elles par l’esprit de la victime, par exemple en provoquant une colère telle que la personne succombera d’un infarctus, ou atteignent-elles directement l’intégrité physique de la victime ? (cas de maladies dégénératives ?)

    Et enfin, tu indiques très clairement sur ton site que la sorcellerie ne soignera en rien une maladie et que par conséquent il vaut mieux se retourner vers un médecin. Cela signifie-t-il donc que les loas peuvent provoquer des maladies, mais en aucun cas apaiser des souffrances physiques, voir les soigner ?

    Quoi qu’il en soit, merci mille fois pour toutes ces connaissances que tu partages avec nous. Et mes futures planches s’étoffent déjà de jours en jours, et avant l’heure, grâce à toi 🙂

    BBB

    • Hola Hermano,
      Sur ces sujets, je vais réserver mes réponses. En effet, cela fait
      partie du cercle que nous ne devons révéler. Sache cependant que
      tes hypothèses sont très…. « inspirées » 🙂

      En fait, c’est le législateur qui interdit l’exercice de telles
      pratiques. C’est une bombe juridique pour qui s’y tente.

      Par conviction, je sais que ce qui se monte se démonte. Cependant,
      je reste convaincu que le véritable exercice de la médecine est
      autrement plus pertinent. Aucune commune mesure. Lorsque j’ai un
      souci, je ne pratique rien sur moi même. Je go chez Mister Doc !

      Aussi, il est une règle hélas vraie dans la vie.

      Il vous faudra parfois une vie entière pour atteindre un stade
      et tout juste quelques secondes pour la détruire.

      Par principe donc, si une maladie se pose relativement aisément
      lorsque les connaissances sont maitrisées et le travail abouti,
      l’effet inverse de mon exemple pré cité laisse augurer du temps
      qui serait nécessaire à sa résolution.

      • Merci beaucoup pour ces réponses Nath. Cela montre de façon claire, nette, et précise que c’est bel et bien l’esprit qui domine le corps, bien qu’il ait ses propres limites…
        J’ai eu vent des vertus de certaines techniques thérapeutiques, notamment ayurvédiques, permettant dans certains cas rares de guérir des maladies graves comme le cancer. Quelques cas de « miraculés », parfois en phase terminal, voyaient leur état de santé s’améliorer par certaines pratiques indiennes, de la méditation, des prières, etc…

        D’un point de vue strictement personnel, penses-tu qu’inconsciemment ou non, ces pratiques citées puissent faire appel à certains esprits, certaines entités, qui viendraient déposer leur bienfaits sur ces personnes ? Ou serai-ce uniquement une question de volonté et de force spirituel du pratiquant ?

        • Hola greg!
          Ce dont tu parles est en grande partie du magnetisme. On retrouve differentes pratiques a travers le monde. Leuropeen utilisera son fluide corporel pour guerrir, soulager ou diminuer une douleur. Le chaman utilisera des rituels,des plantes, des chants,en inde ou chine ce sera beacoup le massage. Le therapeute peututiliser toutes ces techniques a la fois.on peut aussi soigner par lenergie planetaire,

          • Mais aussi se faire aider ou solliciter la hierarchier angelique et des archanges sur la partie corporel ou psychique a traiter selon leur specifcites. Le massage quand a lui est mieux reconnu dans lesprit cartesien des patients et permet de relier lesprit au corps en obtenant de bons resultats.lensemble de toutes ces pratiques font partie dun grand tout: la guerison…mais en aucun cas nou ne pouvons dire quelles guerissent un cancer ou sida. Ds ces deux cas precis elles vont aider un traitement de chimio et peuvent alleger les ouffrances et encore…aucune preuves na ete obtenu simplement quelques constats. Pour dautres cas moins grave de bons resltats sont obtenus par contre grace a la reharmonisation des corps suptiles et un travail sur le corps etherique…des fois..il faudra aler chercher dans dautres corps et la le travail peut saverer plus long…

            • Et pourakkk finir cette rapide petite synthese je te dirai que oui leffet placebo permet aussi davoir les resultats escomptes et que lesprit domine le corps si nous sommes dans la capacites de la maitriser. La meditation aide enormement. En tout cas je dirais que le point commun que jai trouve personnellement dans ces pratiques et le vodoo est: la conviction ,motivation et perseverence.

              En directo de la playa:-)
              Hasta luego
              m

              • Holà aphro,

                Tu t’ennuies à la playa pour l’auto-commenter ? 🙂

                Plus sérieusement, je suis entièrement d’accord avec toi. Je suis plus branché médecine chinoise pour l’avoir étudié et pratiqué massages thérapeutiques et acupuncture. Donc pour tout ce qui est d’ordre énergétique, éthérique, chakra, etc… pas de souci, j’adhère totalement.
                C’est plus la question spirituelle qui m’intrigue. L’existence d’êtres (âmes, anges, loas, etc…) présents sur d’autres plans est un fait totalement avéré. Du coup, je me pose pas mal de question sur leurs modes de fonctionnement. Si on pousse la réflexion, certaines entités, comme les Loas, nécessitent de procéder à un échange pour pouvoir nous servir. D’autres ne demandent rien en retour d’un acte de leur part, si ce n’est une pensée, une prière. Je suis en fait très curieux de connaître leur façon de penser, d’agir sur les êtres humains.

                Je ne ferai même pas la liste des questions qui se bousculent dans ma tête, ya un bordel dans ce cerveau… 🙂

                Tu as fais du chamanisme Aphro non ? As-tu participé à des transes, et si oui, quel à été ton ressenti ?

                • Greg hola chico!
                  Ca serait pretentieux de ma part de pouvoir te repondre sincerement…tant il y a de choses a comprendre, demistifier,valider…en effet je suis certain aujourdhui quil y a multi plans ou dimensions ou dirais je plutot  » situations ».

  2. tres cher nathaniel bonjour
    trés intéressante la question posée par pierre_antoine
    ainsi que votre réponse
    si j’aie bien compris pour ce genre d’acte un bokor ,ne peut le stopper tant qu’il n’est pas arrivé àu plein succé de son acte ????
    a bientôt
    BBB

    • Ma Très Chère Soeur,
      tu es dans le vrai. Sachant que pour ce type d’acte, les résultats
      peuvent se produire en quelques jours jusqu’à un max de quelques semaines.

      Les actes sont très violents. Un exemple : certains proches de la cible
      pourront même ressentir des présences, avoir le sentiment de voir des
      silhouettes, des ombres, entendre leur prénom susurrer et ce même si ces
      personnes n’ont pas la moindre conviction en l’occulte, l’´ésotérisme, etc…

      Quelques jour avant le « résultat », les proches percevront sur la cible un
      regard qui n’est plus le sien. L’âme originelle se trouvant alors en position
      minoritaire.

      TriBizzzs

      • Coucou Nath!
        Merci pour ce super article, j’en ai des frissons!
        Vu la puissance du rituel, j’ose à peine imaginer les effets sur le commanditaire!!
        Mais que se passe t-il si le commanditaire a des doutes, ou s’il trahi les loas, ou s’il change d’avis? Je n’ose même pas imaginer les répercussions….aïe!
        Tri bises mon sorcier! 😉

        •  » Delphes  » mon père te dira surement que trahir une loas c’est comme vouloirs faire combattre contre l’invincible mais surtout l’invisible  » …a quoi bon ^^

        •  » Delphes  » mon père te dira surement que trahir une loas c’est comme vouloirs combattre l’invincible mais et l’invisible  » …a quoi bon ^^

      • Je crois que j’ai dû oublier de valider mon commentaire moi… Loa Alzheimer, sort de ce corps 🙂
        Bref, je trouves cela aussi effrayant qu’extrêmement passionnant ! Il doit falloir de sacrés passe-droit pour pénétrer dans le monde de ces Loas si particulières… Et une bonne assurance tout risques pour le Bokor. Je ne sais pas si il existe aussi des retours de bâton pour ce genre de rituel, mais j’imagine que si ils sont collégiaux, c’est peut-être aussi pour faire face à ceux que vous invoquez non ?

      • oh my god!!!! les résultats sont tellement rapide et moi qui prends racine!!! comme quoi il est plus facile de détruire que de construire ou reconstruire!!!
        Je vous embrasse.
        D.

      • Si je comprends bien, ces types d’actes ont un pourcentage de réussite très élevé dès le départ s’ils ne peuvent s’arrêter qu’au plein succès de ceux-ci.

      • Coucou Nathaniel, du coup j’ai des questions. Si vous n’avez pas le droit d’y répondre, je comprendrai.
        Lorsque le but de ce type de rituel est atteint, qu’advient-il de l’âme de la cible ? A-t-elle un traitement particulier de la part des esprits ?
        Et y a-t-il un risque que l’âme de la cible vienne hanter les commanditaires ?

  3. Wawwwww…c’est vraiment chaud bouillant la… ça donne des frissons dans le dos tant un Bokor est puissant…

    3 BIG K

  4. Salut Francis,

    j’ai une question pour toi et Papa Nath : lors de rituels extrêmement malveillants, genre ceux cités dans cette page, vous invoquez donc des Loas très malveillantes. J’aimerai savoir si, du fait de créer un échange entre bokor et loas au travers du rituel, elles vous obéissent sans protester malgré leur apparente « férocité », ou devez-vous contenir cette loa en permanence pour ne pas qu’elle commette de dommages collatéraux ?

    Bon, j’avoue que j’ai un peu l’image du démon incontrôlable qui sort de son antre et qui ravage tout sur son passage, n’écoutant plus que sa seule volonté… 🙂

    Plus sérieusement, j’ai eu comme une vision lors de la lecture de cet article ou je voyais une cérémonie de magie très très noire se dérouler. Et j’y voyais une entité qui tentait de percevoir les faiblesses des sorciers bokor présents afin de percer leur carapace et de s’emparer de leur âme…. Bon c’est un peu trash, mais je pose la question, au cas ou…

    Bonne soirée !

    • j’espère que non greg … Question à Nath et dans le cas où cela se produit quelles conséquences y a t’il pour le sorcier et ses clients ????

    • « bonjour greg ,

      Un bokor ou sorcier sais quelle loas a invoqué quelle que soit le rituel qu’il soit bienveillant ou malveillant .

      La période dans le calendrier lunaire nous et primordial afin d’avoir un taux de réussite élevé et de faible dégâts.

      La férocité de la loas dépendra du degré du rituel en lui mémé donc plus la demande du client et tranchante plus la férocité de la loas sera forte  »

      ex si un client souhaite la mort d’un ennemis pour x raison la loas malveillantes sera d’une grande férocité mais restera toujours dans l’obéissance devant le bokor.

      Ex si un client viens me voir afin de créer une rupture dans un couple la férocité de la loas sera plus faible et celle ci restera toujours dans l’obéissance envers le bokor .

      chaque bokor a une protection bien évidement mais encore la je ne pourrais vous en dire plus car cela et une des règle liè au vaudou … le bokor sais exactement quelle loas a invoqué pour maximisé les résultat et minimisé les dégât et bien sur 😉 .les loas obéissent et rende service lors que leur offrande leurs et donnée c’est un échange qui a lieu avant de commencer l’acte …alors celle ci fera sont travaille comme il se doit sans nuire au sorcier .

      buenas tardes amigo 🙂

      • Merci beaucoup pour ce complément de réponse Francis. Je pensai donc juste en imaginant que vous vous protégiez d’un retour de bâton qui puisse vous être fatal avant ce genre de rituel…

        Nath ou Francis, sans rentrer dans les détails, est-il déjà arrivé d’après vous qu’une Loa échappe au contrôle du Bokor et « s’échappe » dans la nature ? Ou retourne-t-elle d’où elle vient quoi qu’il arrive ?

  5. Bonjour je suis victime de sorcélerie noire,j’ai des milliers de béstiolles dans mon corps et il les fait naitre un peux par tous sur tous dans mon visage et m’a tete ou il controle tous de mon cerveau,il se saire de mon attraction comme un aiment pour me résistais quand je veux tirais une choses et quand je coupe une béstiolle il la remaitre en semble sa fait 3 ans que j’ai sa et sa vien de m’a familles il save que je vait touchez un grot lot au lotto dans cette semaine ou l autre et veule me tu est,il me lance des attaque avec des clous et des lames de fer au tour de mes vaines dériere la tete je prend de la métadone une morphine chimique pour la douleur j’ai fait appelle a deux marabout qui mon coutez plus de 2000euro il mon arnaquez et la j ai été sur le site de éva vous connaitre sur m en et fait deux séance et sa fait un mois et ces pas partie rien je vous demande de m aidez s’ils vous plait j’ai tous mes chakra bloquez par des béstiolles et que des en nuie les un dérier les autre plus rien je réussie si vous pouvez m’aidez aujourd’ hui j ai été piquez par une sautrélle avec un pique a sa queu je les tuer il y avait une larve je les est mis dans une boite et il m a piquez au coud pres de mes artéres et il essait de me tuez et moi je me défant avec un transformateur de 20volte et je mes de la pomade et je les élléctrocute je ces pas combien de temps a moin d un miracle je vais tenire le coup je vie chez mes parents en plus et il me donne je pense des médicament de mon pére quand il a u sa trombose a base mort aux rat je ne mange plus j ai fait près se que un malaise aidez moi m’a date né le 25/0472 mon nom Rodriguez Iglesias Javier habite a Bruxelles en Belgique Rue van Meyel 76 a 1080 Bruxelles au deusiémes je dore dans la petite chambre a coter de celle de mes parents ai dez moi au je vais mourire kiss cool

      • Nath bonjour ! est il possible de contre attaquer un acte vodoo posé par un confrère en utilsant la même loa ? cela est il techniquement possible dans ce contexte ? est ce que c’est la puissance du sorcier qui fait la difference ou pas ? bien à toi.

        • Hello. Cela est possible et c’est en effet les connaissances l’expérience, la puissance comme le mariage Vaudou (moment où le sorcier bokor choisira 3 Loas particulières qui l’accompagneront ad-vitam) qui feront la différence.

          • Bjr Nath,

            Je m’en doutais. J’ai compris le mode de fonctionnement. Ce sont ces differences qui permettront de dompter la loa à soit. un grand merci pour cet éclairage. je n’ose imaginer Deux grands bokors qui s’affrontent avec le même niveau d’experience, le même mariage vodoo, la même puissance, flamme, passion..motivation….cela doit faire à peu prêt l’effet d’Hiroshima…

            Bien à toi y gracias

Les commentaires sont fermés.