Pourquoi Je refuse Parfois un Rituel #2

Nathaniel Sorcier

Nathaniel Sorcier

Voici la question Blog posée par Marie Cécile.

« Monsieur Nathaniel,

je passe par votre Blog puisque vous ne daignez pas répondre à mes eMails. Suite à ma demande, je n’ai reçu comme toute réponse de votre part que vous ne souhaitiez pas y donner suite. À maintes reprises je vous ai demandé d’avoir la simple politesse de motiver votre réponse. Mes demandes demeurent sans réponse de votre part. Nous sommes prêts mon époux et moi à vous payer rubis sur l’ongle, sans rechigner. Alors j’aimerais connaitre les raisons qui vous poussent à refuser votre service à une cliente. La loi française l’interdit, sachez le.

La maladie de notre fils nous pose de vrais problèmes et j’espère que vous comprendrez la souffrance d’une mère qui vous appelle.  »

Recevez Monsieur Nathaniel ma meilleure considération… »

Madame,

Feriez-vous la sourde oreille ? Il me semble avoir été clair lors de notre dernier entretien, même s’il n’aura duré que 30 secondes tellement j’ai eu « plaisir » à vous entendre…

Il est vrai que je vous ai répondu en terme choyés, chose que j’ai aussitôt regrété après avoir raccroché. Je vous remercie vivement de me donner la possibilité de vous livrer ainsi le fond de ma pensée, brute de décoffrage. Attachez votre ceinture madame la comtesse, vos fesses vont trembler…

Primo, je ne réponds pas à tous les emails, vous le savez. Secundo, je vous ai « motivé » la raison de mon refus. Vous et votre époux considérez comme une « maladie mentale » l’homosexualité de votre fils. Disons que vos propos, vos idées me font tout simplement gerber. Suis-je clair ? Et je n’ai pas pour habitude de prendre plaisir ou envie d’aider deux cons. Je parle bien sûr de vous et de votre époux Très Chère Madame.

Considérer que votre fils est « malade » parce qu’il est Gay. Putain mais vous êtes à baffer…

Donc en synthèse, les personnes comme vous me font gerber et je n’ai aucune envie de les aider, argent ou pas. J’espère que cette fois Marie Cécile, mon propos aura été bien entendu.

Ah oui, cessez aussi de m’appeler non stop, c’est gonflant. Mieux vaut pour vous que je ne décroche pas, je risquerai de faire choir la collection de crucifix que je vous imagine avoir tellement mes propos seraient désagréables et offensants à vos Saintes oreilles…

Bye bye et bon vent…

Hasta Nunca

49 commentaires sur « Pourquoi Je refuse Parfois un Rituel #2 »

  • Depuis quand, l’homosexualité est une maladie ??? Et moi qui pensé au début qu’il étai vraiment malade son enfant…
    Cela me rend triste , etre rejetté par ses parents juste parce qu’ on rentre pas dans « la norme ».
    Nath, on sent bien votre dégout.Même si je n’en dit pas autemps, je n’en pense pas moin.

    • dégout est bien le terme oui. Étant un tantinet direct et parfois un peu « turbulent » de nature, il est préférable pour moi de recevoir ce type de demandes au téléphone ou par eMail que directement dans mon cabinet 🙂

      Besitos RoRo

      • hOUPS!!! je ne viendrais pas vous voir alors, je vais me faire virer à coups de pieds dans le derge, ça c’est certain

      • Et bien moi je suis encore plus virulente face à de tel propos !

  • nathe,

    malgré vos propos un peu » brute de pomme » , certes vous avez raison, on ne peut rien faire contre l’évidence de la vie, je m’explique en espérant que cette charmante dame lira mes commentaires, sachez que l’homosexualité , comme hétérosexualité, n’est pas une maladie ni un trouble psychiatrique, on ne choisi pas, l’amour n’a pas de frontière ni de couleur, si c’était une maladie , alors l’amour serait une maladie, non madame il faut accepter , que votre enfant n’ai pas fait le même choix que vous, et puis après tout, le plus important c’est qu’il soit heureux, madame la différence et la tolérance font parti de la vie, et que chacun vive sa vie comme il le veut , Freud a toujours maintenu que l’homosexualité n’était pas une maladie mentale, même s’il n’était pas pour, mais autre temps autre moeurs , aimait votre fils comme il est,

  • Avec de tels propos, soyez pas étonnée si je vous envoie un eMail pour vous dire que notre rendez-vous en cabinet est annulé Miss…

    • pourquoi nous avions rendez-vous,? houlala, je cours me faire une beauté,…..

      • quel dommage moi qui voulait venir vous voir, si vous êtes épuisé , ce n’est pas la peine alors.

      • Pourquoi ? Vous en avez tant besoin que ça ? Ne sommes nous tous pas beaux au naturel ? Et puis il me semblait que la beauté c’était celle du coeur ? Mais j’ai dû encore raté un chapitre de la vie !

        • si si , mais je suis une femme et par définition jamais satisfaite , et en plus chiante et cela notre gentil sorcier adoré ne va pas le contredire, et autre chose ça c’est pour vous , bravo et encore bravo pour votre réponse sur le blog , concernant la madame proute proute

          • J’adoooooore la madame Prout Prout !!! 🙂 J’avoue néanmoins que certains sujets peuvent un peu me faire sortir de mes gonds, on se demande bien pourquoi 😉

    • Coquine je ne sais pas. J’aurais plutôt employé les termes de vulgaire et salope mais bon, ce n’est qu’un choix personnel après tout… Durée du cabinet 1h30, n’oubliez pas. Nada mas, nada menos…

          • bien chef, vous venez une fois de plus de me flinguée, franchement vous avez mauvais caractère, moi qui ne suis que gentillesse et patience , vraiment je ne comprends pas …………………….PFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF

        • je parlais de l’entretien , non trêve de plaisanterie, 1H30 , vous devez être super fatigué après non ? c’est long une 1H30 !

          • Je vous dirais bien parfois que j’en sors « vidé » mais là, je vais employer le terme d’épuisé cérébralement.
            C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’en fais très peu et au max 2 par jour.

            • et si je viens avec une bonne bouteille de vin , pas d’effort pour en faire trois?????????

      • Entendu Madame la Commissaire Divisionnaire. Il me reste donc soit à trouver un Passeport Diplomatique, soit m’inscrire à l’école des Houdinis pour y suivre un cours accéléré…

        • je vois que vous préférez les menottes au vin, hi hi hi

          • Non, j’opte pour abuser du second afin de finir avec les premières. Ainsi j’ai tout 😉

            • si vous abusez du second malheureusement vous ne pourrez pas finir avec le premier, ou alors pas comme vous l’espérez!!!!!!!!! mais certaine en cellule de dégrisement……..

            • Parfois le vin ça aide quand il y a des menottes en jeu 😉

  • Alors certaines personnes sont encore à penser que l’homosexualité est une malade !
    Dans ces cas-là est-ce que la connerie humaine tenace et aigüe est aussi une DANGEREUSE maladie ? Et est-ce contagieux d’être aussi con et inculte pour ne pas dire ignare, niais, candide, ingénu et j’en passe ? Quant à penser qu’un rituel peut transformer un homo en hétéro, mais là je crois rêver ! Non mais dans quel monde vivent ces gens ? Sur la planète des singes confinés dans leur grotte à l’abri d’une attaque de PD ou de lesbiennes ? On ne sait jamais, ça prolifère ces ptites bébêtes !!!!
    Mais ôtez-moi d’un doute Monsieur et Madame Du Con, ce n’est pas en France où il y a gravé fièrement au-dessus de chaque Mairie « Liberté Egalité Fraternité » ? Elle est où l’égalité ?????
    Et l’amour dans tout ça, on en fait quoi ? C’est une option ? Quant à dire que vous faites cette demande parce que soit disant vous aimez votre fils, alors là laissez-moi rire (jaune bien sûr) !!!!
    Je crois que le verbe Aimer n’est pas conjugué au bon temps et surtout pas à la bonne personne. Quand on aime son prochain, et là en l’occurrence il s’agit de votre propre fils, on l’aime avant tout tel qu’il est et surtout parce qu’on est heureux de son bonheur, de sa joie et de sa réussite !
    Et pour vous choquer un peu plus, je suis pour l’égalité dans le mariage, pour l’homoparentalité commune, pour les mères porteuses qui offrent un enfant à ces couples et pour que tout le monde vive en harmonie même si je suis toute à fait consciente, qu’encore au XIXème siècle, la preuve en est, cela soit une vraie utopie vu les énormes inepties que les cons sont encore capables, et sur un blog en plus ; c’est-à-dire à la lecture de tout le monde, de penser et d’afficher !!!!!
    Je ne vous salue pas Monsieur et Madame Raciste, par contre, je vous applaudis haut et fort Cher Chevaleresque Sorcier d’avoir refusé un tel merdier !!!!!!!!!!!!!

    • J’approuve… faut vraiment être débile pour vouloir afficher publiquement qu’on est homophobe !! L’amour c’est tellement beau alors pourquoi vouloir détruire celui de leur fils. Il y en a beaucoup ici qui se batte pour retrouver le leur et ces parents immonde veulent gâcher la vie de leur enfant. On devrait punir ce type de gens homophobe 🙁

      Bonne journée à vous tous !!

    • En fait, j’ai peut être gaffé car ce n’est pas elle qui parle d’homosexualité dans son message mais moi, au travers de ma réponse. Donc dans un sens, elle n’a pas mis sur la place publique qu’elle était… ce qu’elle est.

      Du coup je me sens ennuyé d’avoir dévoilé ce que son message occultait.

      • non juste un peu emporté…………, mais ce qu’il faut retenir c’est le nombres de personnes qui vous soutiennent dans votre refus de cautionner une telle demande, et que ça prouve votre intégralité d’esprit et de jugement face aux choix de chacun , je vous une nouvelle fois bravo, mais on peut tout dire avec un peu « d’enrobage »

      • Oh que non, je ne vous donne pas le droit de vous en vouloir 😉 vous avez vos valeurs et ce couple vous a choqué alors pourquoi cacher aux gens votre colère face Yuà cette situation !! Oui on est tous anonyme dans les travaux que vous effectuez sur nous mais vivement dénoncer ce qui ne se fait pas en 2011.

        A bientot cher Nathaniel. J’ai hate de pouvoir publier ici que mon miracle est fait 🙂
        Bise
        Véro du canada

      • Pourquoi être ennuyé si c’est ce que cette Madame vous demandait ? Après tout c’est sa demarche même si effectivement elle n’a pas mis sur le mur l’intitulé de sa requête.
        Vous nous avez éclairez, c’est vrai ! Néanmoins vous avez répondu déjà largement à cette personne, me semble-t-il, et celle-ci vous relance sur votre blog vous n’y pouvez rien mon bon Monsieur. Elle sait que vous êtes du style à ne pas mâcher vos mots ni à passer par 4 chemins pour répliquer. Elle n’aurait peut être jamais dû écrire sa sollicitation à la lecture de tout le monde vous connaissant. Elle a joué et n’a pas gagné (je n’aime pas le terme « perdu » c’est péjoratif).
        Maintenant vous allez me répondre que c’est aussi sa vie, son intimité, sa conception et nous devrions peut être être tolérants ? Mais l’est-elle pour son fils ? Accepte-elle sa vie sexuelle ? Je ne le crois pas et ne pense pas être la seule à le supputer ainsi. Dans ces cas-là comment être tolérants pour des gens qui ne le sont pas eux mêmes ?
        Il faut assumer ses choix et convictions et accepter que tout le monde ne pense pas pareil ainsi que risquer une tempête d’opinions antagonistes.
        C’est aussi la démocratie (et les blogs) ! 😉

      • Gaffé ? Pas le moins du monde.
        Avez-vous révélé son identité, son adresse, son n°de tél., son n°de sécu, son groupe sanguin et son rhésus ? Non.
        Vous seul avez ses éléments.
        Comme Roro, je supposais que ce jeune homme était atteint d’une maladie grave.
        Sans cette précision qui aurait compris votre révolte ?

        Révolte légitime : vous refusez de répondre à ses mails donc elle vient sur votre blog là où vous avez dit ne rien censurer (manière de vous tester), elle vous menace de poursuites à mots couverts, elle essaie de vous acheter en faisant monter les enchères et enfin heurte votre conception du libre-arbitre.

        Y’a pas de lézard 😉

        • Elle est pas sotte la Miss Véro 😉
          En fait j’avais oublié en effet pourquoi je l’avais précisé. À la 1ère écriture de ma réponse (qui était un peu plus hard^^) je ne l’avais pas fait.

          Du coup, on avait le feeling que je ne souhaitais porter assistance à une pauvre mÔman dans la détresse face à une véritable maladie de son enfant. Cela me faisait passer pour le « fumier » de service, alors que là, les odeurs nauséeuses sont bien situées.

          Muchas Gracias à vous Miss Véro

          • Vous n’êtes pas sot vous non plus ! Vous saviez qu’avec de tels propos il y aurait forcément débat ! Et comme nous les femmes nous ne marchons pas nous courons, eh bien nous n’avons pas déroger à notre sempiternelle réputation.
            Allez cours Forest, cours ! 😀 😉

              • Non non moi ce n’est pas Polac ! juste Personne ! 😉

                • en fait ce n’était pas destiné à vous Mme personne , mais Mr POLAC alias Nathaniel notre sorcier préféré , mais très très bien la réponse quand même j’aime bien

                  • Oui je sais je suis une grande comique quand je veux 😀

      • et puis il faut que cette dame accepte la frustration ça fait grandir , dans l’esprit et dans le coeur, et oui déformation professionnel , je lui conseil de lire « les vilains petits canards » de boris cyrulnik sur la résilience faire de son traumatisme un atout
        ‘ si on peut appelé ça un traumatisme
        « 

      • c’est peut être vrai nous avons tous tirés sur l’ambulance……………. mais il faut dire qu’elle a cherchée……………………

  • Je suis abasourdie ce matin par cette dame, on est en 2011 Madame Marie. Non mais comment peut-on ne pas aimer ou dénigrer son enfant car il est homosexuel ?? Ce n’est pas l’enfant qui a besoin d’aide mais eux. Je vais ajouter que, pourquoi vouloir que son fils soit malheureux s’il aime les hommes et est heureux dans sa vie ?? Pensez à cela chere Dame. L’amour n’a pas de sexe.

    Merci Nathaniel de publier un tel article, comme quoi des fois il faut remettre les pendules à l’heure pour certaines personnes complêtement dérèglé dans leur tête 😮

    Et J’ai très hâte de travailler avec vous car je crois encore que vous êtes le meilleur et j’attends avec patience mais un peu d’inquiétude (car je n’ai pas de nouvelle depuis dimanche) mais je vais être patiente sachez-le 🙂 Malheureusement, je ne peux vous appellez car nos horaire disons-le sont très décaler. Mais je ne doute pas que je vais avoir de vos nouvelles prochainement 🙂

    Bise à vous et vous pouvez me contacter par email pour facilité nos échanges 😉

    Bonne journée Nathaniel (livreur de bonheur)
    Véro

  • Je trouve que certaines personnes n’ont pas de scrupules, pas de respect pour les personnes qu’elles aiment et je trouve cela vraiment malsain ! je vous approuve pleinement Nathaniel ainsi que La Tannante et Personne !

    • Merci et même si j’ai écrit sur ce blog il y a quelques mois, je maintiens toujours, en 2012, ce que j’ai inscrit. 🙂

  • L homosexalité une maladie mental ?? non mais faut arréter d’être  » con  » c’est pas leur fils qui as un probleme mental mais plutot ces parents. L’homosexualité est un choix que faut accépter et réspécter, j’ai deux enfants des garçons et si un jour un d eux me dit maman je suis homosexuel et bien je lui dirai tout naturellement c’est ton choix mon fils tant que tu es heureux celà me vas, ta sexualité c’est ta vie privé je n’ai pas a dire quoi que se soit. Alors madame ( celle qui a fait appel a Nath pour une raison totalement écoeurante ) allez a l hopital psychiatrique vous faire soigner de votre homophobie profonde.

    • Les parents qui apprennent l’homosexualité de leur enfant sont souvent troublés et ne savent pas comment réagir et l’accompagner. .Les parents, en raison de leur trop grande proximité quotidienne, sont souvent les moins bien placés pour intervenir de façon directe et positive sur le devenir affectif et sexuel de leur fils. La clarification de difficultés psychosexuelles suppose en effet suffisamment de distance entre celui qui recherche tant bien que mal son équilibre et celui qui écoute. Quand les difficultés sont importantes, il est même souhaitable de recourir au cadre technique d’une psychothérapie qui permettra d’accéder à une prise de parole libératrice.

      Cela dit, les parents ont tout de même à ajuster leur façon d’être auprès de leur fils dont ils viennent d’apprendre l’homosexualité. Tout d’abord, ils ne doivent pas avoir honte du trouble intérieur considérable que cette révélation a parfois semé en eux.  » Avant le moment où votre fils vous a dit les choses, vous parliez de lui de façon globale. Vous disiez : « IL a tel projet, il a tel tempérament, il voit tels amis ». Vous vous posiez des questions : « Quand va-t-il fonder une famille, sera-t-il épargné par le chômage, etc.? » Autrement dit, ce qui concernait sa sexualité n’empêchait pas la prise en compte de la diversité des traits de sa personnalité et de sa vie. Eh bien, il doit en être de même aujourd’hui. Comme je l’ai déjà dit, votre fils n’est pas un homosexuel. Il est cet être libre que vous avez mis au monde et avec qui vous avez jusqu’ici entretenu des relations intenses faites de réactions et de sentiments divers et contrastés : connivence, tendresse, harmonie, accueil, amour…, mais aussi lassitude, conflit, anxiété… Bref, continuez à vivre au mieux ces relations multiples qui tissent la vie quotidienne, en y mettant simplement un peu plus d’écoute.

      l’attitude des parents doit être la recherche d’un dialogue dans lequel chacun se sent respecté ; ce qui ne signifie nullement qu’il faille cacher les émotions qui naissent au cours des diverses prises de parole.

      • Et un « top » parent abonne son enfant à Tétu 😉 !

            • je suis blonde je n’ai pas compris 🙂 pardon!!!! il est bien mon post héhéhé
              trop contente de moi

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :