Peut on faire un acte de Magie Noire après un de Magie Blanche ?

Nathaniel Sorcier

Nathaniel Sorcier

Voici la question Blog posée par Dona Arpia.

« Une question Nathe :

Si un consultant vous demande un rituel maléfique et un autre un rituel bénéfique pouvez-vous mener à bien ces deux actes simultanément ?

Je m’interpelle au niveau du subconscient à ce sujet parce que ça doit nécessiter un état mental et comportemental très différent. »

Bonjour Dona Arpia.

En voila une bonne question. Il faut savoir tout de même que dans la sorcellerie Vaudou, nous démarquons bien moins que dans d’autres magies la notion du bien et du mal. Nous n’avons pas de visions manichéennes des choses, du monde et de ce qui l’entoure.

Cependant, pour une meilleure concentration et un « focus » optimum, j’ai pris pour habitude depuis quelques années de concentrer mes actes et rituel Vaudou selon leur nature plus ou moins bienveillante. Ainsi je vais par exemple consacrer telle soirée ou telle nuit à des actes et rituels Vaudou type Bisounours, et d’autres à des actes plus tournés vers une saveur Tabasco, voire pire.

Mais ce n’est en rien une obligation. Comme j’aime compartimenter les choses et n’être axé que dans une direction, je procède donc par dissociation. Ainsi, pour répondre à votre question, je ne mène pas à bien dans un même temps donné deux actes aussi diamétralement opposés. Le fait d’être orienté sur un axe seulement me permet une énergie, une concentration et une aptitude bien plus élevée lors d’un rituel Vaudou. D’autres parviennent à sauter d’un pont à l’autre. Je dois avoir de trop petites guiboles… (plouf dans la flotte le Nathe)

Besitos x3 (De rebajas)

Nathaniel Sorcier

_______________________________________________________________________________________________

Seuls les Commentaires liés au sujet de cet article seront publiés

(Merci de ne pas confondre Commentaire d’article avec eMail privé destiné à Nathaniel)

_______________________________________________________________________________________________

32 commentaires sur « Peut on faire un acte de Magie Noire après un de Magie Blanche ? »

  • Coucou Nathe,

    J’ai voulu t’envoyer une question qui était susceptible de t’intéresser et non pas d’ordre privé mais je ne suis pas parvenue à l’envoyer, raison laquelle, je me permets d’écrire ici à cause de ce dysfonctionnement.

    Merci d’avance pour ta réponse.

  • Hello Miss 😉
    Fais la moi passer par mon email directement.

  • si j’ai bien tout compris , pour les sorciers vaudou , si on vous demande d’effecruer un malefice sur une personne ça ne vous pose aucuns cas de conscience, ni une certaine réticence à le pratiquer ?

    • Bonjour Prude.
      Les Sorciers, Hougans et Prêtres du Vodún auront, pour la plupart, un cas de conscience.

      Les Bokors pas le moindre.

        • Pas la moindre ! Et je l’assume à merveille 😉
          La Conscience est une « nature » diamétralement opposée à l’exercice d’un Bokor. On ne perd pas sa conscience en le devenant. La plupart des Bokors que je connais n’en avait guère avant.

          Miss Prude, si j’avais une conscience aussi belle que celle que vous avez (ou pensez avoir) je ne ferais pas le moindre rituel sur une tierce personne car je n’ai qu’un seul son de cloche. Et si les rituels ne devaient s’appliquer, dans le cadre par exemple d’un retour d’affection, que sur des « cibles » consentantes, et bien la nécessité même de l’acte serait de fait caduque.

          En Europe la Conscience est considérée comme une vertu, pas chez les Vodúns. Donc de ce côté de l’Atlantique dire ne pas en avoir est forcément mal perçu. De l’autre, cela ne qualifie pas la valeur morale d’une personne.

          Quant à vous Prude, où se trouvait votre conscience en faisant appel à votre dévoué serviteur pour agir sur votre ex contre son libre arbitre ? Expliquez le moi, je suis tout ouïe…

          Il faut savoir assumer ses choix, ses actes non ? C’est ce que je fais. De ce fait, il en résulte forcément une absence de conscience pour œuvrer et pratiquer des actes Vaudou.

          La seule conscience que je sais avoir est ma conscience Professionnelle, où je me démène toujours pour mener à bien les actes commandités par mes clients. Mais je doute que vous parliez de celle-ci.

          En espérant que la sincérité de ma réponse ne vous choque pas. En même temps, si elle vous choque… 😉

          Portez vous bien Madame Prude

          • pas de conscience, pas d’état , d’émotion de sensation, ….. je sais que vous l’êtes sincère.

            • « pas de conscience, pas d’état , d’émotion de sensation »
              Disons que cette association vous appartient.

          • Eh bien, en l’espèce, Nathe, j’apprécie beaucoup ta réponse et ta conception de la conscience qui me convient bien mieux que l’hypocrisie de certains et certaines qui se cachent derrière la religion pour justement ne pas avoir de conscience en faisant le mal !!!
            Bravo à toi VRAIMENT et SINCÈREMENT !!!

            • L’essentiel étant d’assumer ce que l’on est.

              Bonne soirée à toi Phydel

          • concernant mon ex comme vous dites si bien il me semble que là il s’agit d’un cas de confiance et non de conscience, si ma mémoire et bonne mon dévoué serviteur en occurence vous, il me semble avoir demandé si cela était possible avant, alors lequel des deux à le moins de conscience celui qui demande ou celui qui accepte en sachant que va faire  » plouf!!!!!! » ne me dites pas que vous en avez pas conscience, je suis certaine trop stupide et pas assez subtile et intelligente pour vous suivre et vous comprendre

            • Votre dévoué serviteur avait refusé de faire l’acte (car j’étais convaincu du non résultat) et c’est sur votre insistance qu’il l’a fait. Votre mémoire est à géométrie variable dès lors qu’elle ne sert plus votre discours pourtant travaillé afin de servir une image de vous éponyme à votre pseudo ?

              Je ne vous dirais pas qui, selon moi, à le moins de conscience entre le commanditaire (là où se fonde la naissance même du désir du rituel) ou l’exécutant du rituel. Mais, afin de ne pas tirer sur l’ambulance, je vous laisse le soin de placer la majorité là où votre analyse bien sûre juste et impartiale saura la déposer. J’avoue avoir apprécié votre question, tant elle signifie et qualifie cette capacité qu’ont certaine personne à se défiler de leur responsabilité. Dans le genre « c’est pas moi c’est lui » bravo Miss Prude, inutile de concourir vous rafler la tête du podium.

              Quant à la conscience, pourquoi me dire que j’en ai moins que vous alors que je vous ai dit ne pas en avoir et l’assumer ? Faut il vous faire un dessin scolaire avec des ronds et des carrés pour le comprendre ? Maintenant, vous avez une belle expression dans votre pays qui dit « fais l’âne tu auras du foin ». Je vous en livre 3 bottes ? Je doute que cela suffise…

              Portez-vous bien Miss Prude et musclez vos quadriceps. Votre conscience est si importante, si belle, si noble qu’elle doit être bien lourde à porter ;). Et merci non, non, ne m’en coupez pas un bout pour me la faire partager, une partie d’un vide reste… Vide !

              Ne venez pas chouiner sur mon eMail que je vous ai taillé un costard. Je réponds le plus sincèrement du monde avec, je l’espère, le plus d’impartialité. Je n’ai pas le sens commercial dans mes réponses. Quand je lis une connerie, quelle vienne d’un client ou d’une cliente en l’occurrence ou d’un quidam je reste et resterai sincère dans mes réponses. Un brin cinglant mais bon, c’est un peu dans la nature du mÔssieur.

              Et plus que tout, celles et ceux qui fuient leur responsabilité m’insupportent au plus haut point.

              Je n’ai donc, comme tout Bokor aucune conscience et c’est justement ce qui me permet d’obtenir très souvent des résultats aux actes que me commanditent mes clients.

              Hasta la Proxima entonces…

              PS : Allo le Samu ? Suivez le fil de cette réponse. Son destinataire pourrait être pris de syncope…

  • Bravo Nathe, pour avoir recadré comme il le faut avec une précision au moins chirurgicale : le style est concis, précis et efficace !!! Un délice … J’ADORE … !!!

    • Coucou Nathe, juste un petit mot pour te dire que ton BLOG est génial ainsi que tes réponses pertinentes, toujours intelligentes !!! BRAVO et que les meilleures choses pour toi pour 2012 !!!

  • Dis-moi Nathe, est-il possible qu’un homme qui se dit magnétiseur (ce qui me semble plausible) puisse retarder la rencontre dans la réalité entre deux personnes justement parce qu’il a de forts sentiments pour la femme en l’espèce ?
    En effet, ce magnétiseur se dit que si cette femme est effectivement en Amour avec celui qu’elle aime depuis longtemps déjà, elle se détournerait de lui puisqu’il pense que son don fonctionne grâce au sentiment d’amour qu’il reçoit de tout son entourage !!!
    Merci d’avance pour ton éclairage dans ta réponse emprunte de justesse.

    Je te prie de bien vouloir m’excuser mais je ne peux pas utiliser ma boïte-mail pour t’écrire directement sur ton mail et de plus, l’endroit de ton blog où il est possible de te poser des questions ne fonctionne toujours pas dans mon cas.

    • Bonsoir à toi.
      Disons que si cet homme qui est magnétiseur, exerce ou commandite un acte de sorcellerie visant à contrecarrer et/ou annuler la rencontre oui, il le peut. Mais cela n’a rien à voir avec le fait qu’il soit magnétiseur.

      Mais j’ai un remède pour toi. Pars, en copain, avec le magnétiseur un week-end. Tu vas tellement le saouler qu’il rentrera dans la nuit de samedi à dimanche 😉
      Ton problème sera résolu !

      Prends soins de toi et passe une excellente Saint Sylvestre !
      Bises

      • c’ est amusant , chez nous les magnétiseurs n’ont que le pouvoir de guérison ou de soulagement aux maux de leurs clients, mais pas celui de sorcellerie, quand les gens parlent de magnétiseur, ils n’ont pas la notion du sorcier, du sort , comme quoi ! chacun à sa propre définition pragmatique d’une fonction !

        • Hello Miss Prude. La plupart des magnétiseurs que j’ai connu pratiquaient « un poco » de la sorcellerie. La trrrrrrrès grande majorité n’en fait cependant pas état à leur clientèle afin de ne pas effrayer cette dernière.

          • alors je n’irais pas voir celui que l’on m’a indiqué pour mes maux, quoi que s’il peut me soulager, tout ce que je lui demande c’est de me soulager aprés le reste !!!!

      • Alors Nathe, c’est un service express dans la mesure où le magnétiseur a eu peur de moi juste parce que je lui disais mais tu ne peux rien craindre dans la mesure où tu n’as pas fait de mal, n’est-ce pas ???
        Eh bien, aujourd’hui, il a dégagé bien fait vite fait !!!
        Tu as parfaitement RAISON, la sorcellerie au moyen de la pensée semble ultra EFFICACE !!!
        Merci Nathe du fond de mon coeur pour m’avoir permis de bouger les choses !!! … 😉 😉 😉 . BRAVO (là c’est moi qui te le dis)

  • Merci !!! Oui, je vais travailler sur un petit dossier qui peut changer tout mon destin si je m’y prends bien … 😉 😉 ;-). Ayant dû renoncer à un voyage à cause d’un telelphone inutilisable, je me suis dit que je devais prendre cet acte manqué comme un signe !!!
    Mes meilleures pensées pour toi en ce réveillon !!!

    • Et oui Miss, la 1ère des Sorcellerie est—> La pensée

      • Je trouve que c’est très intéressant ce que tu écris là et vraiment judicieux !!!
        Alors, il faut veiller à bien contrôler ses pensées pour les orienter dans la bonne direction.

        Aie aie aie … J’ose espérer que je n’envahis pas trop une personne avec toutes mes pensées … le pauvre !!!

  • Au moins cette réponse Nathaniel à le mérite d’être claire et précise et surtout ne pose aucune ambiguïté chose que j’apprécie grandement ! Peut importe ce que peuvent penser les autres personnes le principal est que vous mettiez tout votre être dans ce que vous faites et ça vraiment c’est une grandissime qualité et preuve de votre valeur !
    (ben wi faut bien caresser le chat dans le sens du poil). Trèves de plaisanterie encore merci pour votre franchise décapante … mais si plaisante.

    • Bonsoir et merci pour le compliment.
      Tous les Sorciers Bokors du Vaudou ont ce trait de caractère car il tient de la sincérité et ne se préoccupe pas de la sensibilité de la personne qui pose la question. (nous n’attachons aucune importance à la « sensibilité » d’un tiers dans nos activités.)
      Dans nos convictions, nous estimons que celui qui pose la question doit accepter la réponse, plaisante ou non, mais surtout, nous estimons
      que le plus grand respect est dans la sincérité. Dès lors, nous exprimons toujours le plus clairement ce que nous pensons. Cela ne veut pas dire que nous avons raison. Ce n’est qu’une opinion…

      Même si parfois elle est un peu abrupte et piquante avec moi je vous l’accorde….

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :