Rituel Affectif : Mauvaise attitude

Rituel Affectif & Retour de l’Être Aimé

Pires Périodes Pour Mauvaises Attitudes ?

Avoir le Feu aux fesses ?

Avoir le Feu aux fesses ?

Voici la question Blog posée par Martine

« Bonjour Nathaniel. J’ai lu votre Blog. J’adoooooooooore !!! Vous avez un style unique et décappant decoiffant. J’ai une  question suite a la lecture d’un article, question qui me touche car je suis dans ce cas précis. Comme vous le savez, j’ai « fauté » et pourtant vous m’aviez avertie. Mais parfois les pulsions l’emportent sur la raison et je confesse avoir un peu le feu au fesse hihihi 🙂 Je dois assumer. Ma question est la suivante mon beau sorcier adoré : lors d’un rituel affectif, votre client ne doit donc pas aller voir ailleurs ni même envisager d’aller voir ailleurs. Mais s’il le fait, y a t’il des moments pires que d’autres et des moins pires durant le rituel et ses nombreuses séances ? Je vous dis à bientot je l’espere au telelphone car j’ai pris un rdv 25min.

Martine »

_________________

Bonjour Martine.

Si vous en êtes encore à me demander quand serait-ce le moins préjudiciable de « fauter » alors que nous en sommes à notre 3ème rituel pour les mêmes raisons, je vais finir par croire que vous ne saisirez JAMAIS 🙂

Le mieux est de ne JAMAIS fauter durant le rituel.

Ensuite, j’ai en effet observer que dans la quasi totalité des cas où les « fautes » se produisent dans les qqs jours avant le lancement de l’acte et les qqs jours après son commencement, le rituel plantait et même donnait un effet contraire. Quand la « faute » se produit vers la fin du rituel, le taux de rituels fichus est moins important ( mais important tout de même). Donc, c’est vraiment très relatif.

La plus grosse différence, ne tient pas dans le fait que le rituel ne donne aucun effet. Mais plutôt que lorsque la faute est dans la 1ère zone, non seulement il n’y a donc pas de résultat, mais souvent la situation s’empire et s’aggrave réellement. Car les Loas se retournent contre vous.

Beaucoup de mes clients (ceux qui fautent) sont étonnés que même la période avant le début du rituel compte. Ils oublient juste une chose. Le rituel est en fait inscrit dès l’étude que je pratique. Car c’est à ce moment là que seront choisies les Loas, les Service (rituels) et d’autres éléments que je ne peux révéler.

Autrement Martine, il vous reste une option. La bassine d’eau et des glaçons.

Nathaniel  Sorcier Vaudou

www.nathaniel-sorcier-vaudou.com

23 réflexions sur “Rituel Affectif : Mauvaise attitude

  1. Je ne comprends pas les gens !!! pourquoi vouloir coucher avec qqun d’autre que l’être aimer?
    Encore vouloir plaire pour reprendre confiance en soi ,je veux bien mais pas aller jusqu’a coucher … je ne suis pas née à la bonne époque apparament 🙁 .

    •  » roro bonne questions et je suis de ton avis parfois dans la vie il y a deux type de personne ^^ celui qui et calé après avoir eu sa dose et le gourmand qui redemande toujours a avalé autre chose car il a les yeux pus gros que le ventre !!!! c’est un peu le caractère et la vision qu’on beaucoup d’humains de nos jour ^^ hélas plus le temps passe et plus les gens deviennent ainsi !!!

    • Tout simplement pour se sentir « vivant ».
      C’est pas chrétien mais c’est une réalité humaine.
      Après y’a plus qu’à aller à confesse (non, Nathe, non)

    • moi non plus,ou je n’ai pas la meme definition de l’amour que les autres,
      ce n’est meme pas que je ne voudrais pas fauter ,je ne le peux tout simplement pas…
      l’amour et la « fidelité sont des puissant aphrodisiaques,a mon opinion.
      ce serait comme de s’adresser a plusieur sorcier en meme temps…
      en plus Nathaniel je suis surpris que vous publiez cette question,deja traitée moultes fois par vos soins…non?

  2.  » a oui père vous avez vaut mieux éviter de coucher avec Intel par envie avant que les loas se retourne contre nous ^^ se privé parfois et bénéfique pour la suite !!!

  3. Là, il faut quand même que je vous pose la question Nathaniel : bon vous connaissez mon « cas ». Quand ma chère et tendre m’a appris ce qu’elle avait fait avec P. (et même si pour le coup ce n’était pas vraiment sa faute…), j’ai pété un câble, et une fois, une seule fois, je suis aller voir ailleurs. C’était un bon mois avant de faire votre connaissance (mi-mai je pense). Je l’ai immédiatement regretté, j’en étais même écœuré d’avoir fait ça.

    On est bien d’accord que dans la mesure ou on ne se connaissait pas, je n’ai rien à craindre de ce côté là non ?

    • Nathaniel bonsoir, je suis dans le même cas que Greg mais trois jours avant le début du rituel que vous avez decidez de commencer et n’etant pas au courant que nous allions commencer aussi vite puisque pas prévenu. risque ou pas risque ? pourtant depuis le debut du rituel, je suis irréprochable et je reste concentré sur l’objectif et la cible en y mettant toutes mon energie et mes pensées, et ceci jusqu’ à la fin. En tant que novices des pratiques vodoo,Ne croyez vous pas qu’il serait bon pour chacun de nous d’avoir un  » mode d’emploi » afin d’éviter toutes ces erreurs et donc frustrations ? si j’avais sû cela avant j’aurais gardé popol au chaud croyez moi…mais la nature humaine des fois…Merci de votre retour .

      • Arnaud, la démarche d’esprit commence dès que vous entrez en contact avec un sorcier.
        Je suis toujours étonné de lire ce genre de réactions. Transposons dans un autre domaine : une personne souffrant d’addiction à l’alcool, irait voir un spécialiste pour envisager une cure dans les jours qui viennent et avant que celle-ci commence, elle prend une cuite mémorable. Et s’étonne lorsque son médecin l’informe que oui, cette cuite est en OPPOSITION avec le bien fondé du traitement imminent. Car cette cuite laisse des traces dans l’organisme et pose une vraie question sur le BIEN FONDÉ de la motivation du patient.

        Or conviction et motivation sont des pièces essentielles pour que les Loas vous suivent et vous servent.

        Je suis sorcier, bokor pour être précis. Pas éducateur Arnaud. Vous ne trouverez chez aucun sorcier ou bokor de conseils de comportements à avoir dans votre vie. Car nous ne sommes pas là pour vous conseiller des choix qui influeront sur votre chemin et qui doivent vous appartenir pleinement. Et encore moins quand il ne s’agit que de comportements liés au bon sens d’une démarche. Sans quoi, je devrai aussi prévenir ma clientèle que gifler son ex lors de son retour peut en effet causer quelques « tensions » probables. Bon, j’extrapole un peu… 🙂

        Quant à savoir les conséquences, je crois que la réponse est déjà dans l’article.

        • Bonjour Nathaniel, est il possible d’en parler lors de notre entretien tel ? j’attends votre retour. merci à vous.

  4. Et dans les rituels autres qu’affectifs, (magie noire notamment), y a t il là aussi des choses à ne pas faire ?

    • La Sorcellerie est avant tout un « art » primaire, primitif. Il n’est donc question de l’alambiquer.
      Lors de n’importe quel rituel, quel que soit l’objectif et l’orientation, il faut toujours veiller à avoir
      bien sûr une conviction en l’acte et en son résultat espéré MAIS aussi une attitude d’ensemble qui corrobore
      et correspond avec l’objet même du résultat escompté.

      Aussi basique que cela. Nada mas, nada menos… (rien de + rien de -)

      • Merci à vous Nathaniel

        Je suppose donc que dans le cas d’un maléfice il est préférable de laisser faire les Loas dans un esprit de confiance mais qu’il faut aussi nourrir le sentiment (négatif donc) qui nous amène à demander le dit maléfice ?

  5. Si un rituel de magie noire vise à créer un schéma de pensée obsessionnel chez une cible, mais seulement pour créer chez cette cible le sentiment d’avoir perdu l’être qu’il lui fallait, (pour le plonger dans une forme de dépression dans un but de vengeance par exemple) Faut il là aussi respecter un code comportemental précis ?

  6. En espérant avoir de vos nouvelles rapidement pour la suite …

Les commentaires sont fermés.