Rituels Vaudou Ancestraux

Rituels Vaudou Anciens & Ancestraux

Certains Rituels Vaudou disparaissent-ils ?

Rituels Vaudou Anciens

Rituels Vaudou Anciens

Voici la question Blog posée par Julie

« Bonjour Nathaniel,
Il y a peu je me suis penchée sur un ouvrage traitant des rituels vaudou, ce qui m’a amenée à me poser une question:
Certains rituels et pratiques ont il perdu leur usage avec le temps, ou pour d’autres raisons ?
Merci Beaucoup.
« 

___________

Bonjour Julie ! Excellente question…

On ne peut pas dire que certains rituels Vaudou ont disparu ou qu’ils ne se pratiquent plus. Il s’agit plus de Lwas qui sont moins usitées de nos jours qu’elles le furent à d’autres époques de la vie. Par exemple, certaines Lwas ont pour vocation de favoriser certaines cultures, récoltes que la configuration agricole moderne a rendu désuètes, remplaçant les petits exploitants individuels par d’immenses surfaces de cultures. De plus, un rituel pour qu’il possède des chances de succès, implique un lien particulier, unique et ténu entre le commanditaire et la Lwa ou les Loas. Lien qu’il n’est possible d’avoir dans une exploitation ou trop de tiers interviennent et prennent donc à la fois part et responsabilité dans le résultat final. Certaines critères d’esprit ne peuvent se tenir dans le cadre d’un « groupe » de commanditaires.

On ne vit pas aujourd’hui comme on le faisait il y a 3 siècles. Les besoins des individus se calquent et naissent d’une époque. Ils y sont assujettis pour partie.

En contre exemple, je discutais sur Haïti il y a quelques années avec un très vieux Boko qui me disait n’avoir durant toute sa vie que très peu convié Mami Watta dans ces actes. Cette Loa étant particulièrement instable et versatile elle fut et demeure éloignée de bon nombre de sorciers vaudou ou bokors. Je la convie au minimum 3 à 4 fois autour de mon Poteau Mitan par semaine sans compter les « appels » personnels pour des actes qui me sont propres.

En espérant avoir répondu au mieux à votre question Julie.

Nathaniel  Sorcier Vaudou

www.nathaniel-sorcier-vaudou.com

___________________________________________________________________________
seuls les messages liés au sujet de cet article seront désormais publiés
___________________________________________________________________________

15 réflexions sur “Rituels Vaudou Ancestraux

  1. Outre la question des besoins changeants, il me semblait que l’évolution des rituels était justement une particularité du Voodoo et que des attributs (*) surtout chrétiens dû fait de son histoire, y avaient été intégrés, bien sûr quand concordaient avec les fonctions initialement remplies.

    Si tel est le cas trouves-tu cela fantaisiste?

    (*) terme préférable à celui d’organes 😉

    • Holà TCF.
      Ce n’est que mon avis mais je ne partage pas l’idée que les rituels évoluent.

      Tous les rituels Vaudou, absolument tous se constituent sur 3 phases.
      La première et la dernière restent et demeurent immuables depuis la génèse même du Vaudou.
      Seule la médiane est en effet évolutive, car c’est celle où s’applique justement la « demande ».
      Celle-ci étant la plus « humanisée » des trois phases, il faut voir là sa capacité polymorphe.
      À mon sens toujours…

      Ce seul tier ne peut à mon humble avis prévaloir sur les deux autres. Après, ceux qui valorisent le
      Vodún allant jusqu’au prosélitisme, feront état de ce tier évolutif comme garant d’un Culte voué et
      tourné vers l’homme, un culte ouvert, ascendant.

      Or, d’un point de vue strictement ritualiste, la 1ère et la 3ème phase sont les plus
      essentielles à la bonne tenue d’un acte. Si l’une de celles-ci est chancelante, quid de la
      demande. Alors que si ces deux phases sont admirablement posées, même la demande la plus
      branquigniole tant dans sa nature, son fondement que dans son exécution peut être atteinte.

      BBB à toi et aux autres TCF qui nous lisent 😉

      • Mon TCF Nathe,

        Merci de tes précisions sur ces « landmarks » – ou équivalents (ossature et ornements) – dans les rituels vaudous, trouvant que la question de Julie pouvant déboucher sur celle-ci.

        Le principal serait donc (aussi!?) d’ouvrir et de fermer (les vannes bien entendu scrupuleusement ; l’entre-deux laissant plus d’espace au médium pour « composer » (sa partition).

        Enfin, concernant ton avis sur le prosélytisme (et la vanité des commissions) sur la revue des rituels un frère disait toujours que l’essentiel en matière de transmission était de… transmettre!!!

        Transmettre les choses telles qu’on les avait reçues, un prochain pouvant toujours mieux les comprendre, puisqu’après tout ce sont bien les ânes qui transportent les reliques…

        Bises

        (*) On peut trouver cette citation odieuse, moi je la trouve pleine d’espoir.

  2. Nathaniel bonjour à toi, combien de Loas existent au total toutes familles confondues ? j’ai lu qu’il y avait les Loas du rite Petro et Rada plus principalement,mais aussi Congo, Nago, Zandor…qu’elle est la difference entre ces differentes familles ?Bien à toi.

    • Salut à toi Orphée

      Tu t’es fait choppé par la douane volante .. 😉

      Mais ta question est intéressante … Je serai étonné que le nombre de Loas soient indéfini …
      Le culte vaudun semble précis et à quelque chose de mathématique, ce qui incite à penser que les bokors les connaissent tous …

      C’est ce que j’imagine en tout cas.
      J’espère sue tu soumettra la question

      • Heyy bonjour Vincent,

        Pour quelqu’un qui travaille en relation avec la douane en plus , c’est un comble…
        Je reconnais que je pose beaucoup de question, hors formulaire. Ca s’explique. J’ai horreur des cases en faite. Tout ce qui ressemble à un  » carré » ou « rectangle » ou en forme de  » boite » me fait peur. Je poste ma question de suite ! à bientôt

          • C’est parce que j’abuse déjà du Jack Daniel’s (trop depuis que je t’ai rencontré d’ailleurs lol) , que j’ai du mal à trouver le chemin du formulaire, hic !! pour ta dernière phrase, tout à fait d’accord…:-)

            • Rencontrer virtuellement je veux dire, imagine si nous devions nous rencontrer physiquement, c’est pas une bouteille de jack qu’il nous faudrait mais le tonneau ! a+++ 🙂

  3. bouuuuu….je vais m’initier au Vodoo je pense, ça ira plus vite nath pour tout savoir. Je fais mon baluchon ce soir pour haiti !! 🙂

  4. Concernant Mami Watta, je crois que tu as déjà expliqué que tu as un lien particulier avec cette Loa….
    Cela m’amène à une question: les loas les moins « utilisées » dans les rituels vodou sont -elles moins puissantes? Je suppose que non vu la puissance de Mami Watta mais je crois avoir lu sur ton blog que les Loas gagnent en puissance lorsqu’elles sont souvent usitées… Eclaire nous! Bises!

Les commentaires sont fermés.