Permamence Téléphonique

Permanence Téléphonique

R.I.P. ?

Voici la question Blog posée par Esteban.

« Bonjour, j’ai une question : depuis qqs temps je pointe tous les jours la page permanance telephonique mais vous n’en mettez plus ? Pourquoi ? Trouvez-vous normal que l’on ne puisse pas vous appeler et vous joindre si besoin ? J’ai vu que vous répondiez de nouveua a mes mails et je vous en remercie d’ailleurs. bcp cela me fait le plus grand bien !!! 🙂 »


Bonjour Esteban.

Votre question doit être dans l’esprit de bon nombre et je rebondis donc sur la votre afin de porter un éclairage sur ce sujet.

Primo, ne perdez pas de vu ce que je suis : un Bokor. L’essence même d’un Bokor est de « louer ses services ». Quelque soit le pays du monde où vous aurez à traiter avec un Bokor, cette notion sera présente et sous entend donc un échange. Comprenez par là un don, un règlement un paiement en échange du temps que le Bokor va vous consacrer. Dans l’une de nos règles, la notion d’échange est un essentiel, non pas par velléité du gain, mais parce qu’elle contribue pour nous à un équilibre. Et nous fuyons son absence (équilibre) pour une raison ritualiste fondamentale qu’il serait trop long d’exposer.

Esteban, vous devez comprendre que lorsque je vends un acte, prenons par exemple le votre, la tarification comprend le temps que je vais passer en séances (variable donc selon l’acte à produire) les achats nécessaires en terme d’ingrédients pour faire vos séances et le temps que je vais vous accorder pour un entretien téléphonique de clôture de rituel.

Voila ce que vous avez acheté. Cela et nada mas !

Les permanences téléphoniques sont donc un temps que j’accorde gracieusement LORSQUE j’ai du temps ! Or, je dispose de très peu de temps actuellement.

Imaginez Esteban que je consacre chaque jour 1h ou 2h à des permanences téléphoniques le temps que cela représenterait à la fin d’un mois ou d’une année. Accordez-vous au groupe bancaire pour lequel vous travaillez 2h ou même 1h de votre temps gracieusement chaque jour ? Montrez moi l’exemple…

Autre point que votre question ne soulève pas mais qui mérite un éclaircissement également. Il est essentiel pour moi de bien communiquer avec mes clients AVANT de lancer un acte. C’est la raison pour laquelle avant de le lancer je suis particulièrement disponible. Car cette communication soutenue, qu’elle soit par emails ou par téléphone lors d’un entretien unique est essentielle à ce que les personnes m’exposent au mieux leurs situations respectives. Cette bonne communication me permet aussi de définir quel serait pour tel et tel cas le rituel vaudou le plus pertinent. Car parfois, un simple et minuscule détail va me permettre de lâcher un acte que j’envisageais pourtant précédemment au profit d’un autre qui s’avèrera bien plus pertinent au final. Pour atteindre ce détail, la communication doit être présente et nécessaire AVANT de commencer un rituel.

Dès lors que le rituel est lancé, je ne peux en changer. La première séance fixant par cycle les dates des suivantes, le rituel est « figé ». Dès lors, sans vous offenser mais n’étant que sincère, la communication contient bien moins d’intérêt pour moi. Car m’apprendre un nouvel élément ne servira pas à modifier l’acte déjà lancé.

De plus, dans la tradition Vaudou, le demandeur (le client) ne voit le Sorcier ou le Bokor qu’une seule fois et laisse ce dernier maitre d’œuvre de la demande prononcée.

Donc Don Esteban, comme vous je n’ai pas la générosité de donner chaque jour 1h ou 2h de mon temps gracieusement et préfère consacrer mon temps aux rituels par pur intérêt égoïste.

En effet, je préfère satisfaire du mieux que je le peux mes clients par l’obtention d’un résultat le plus souvent possible plutôt que de m’assoir sous l’arbre à palabres avec eux. Car c’est le résultat qui les fera revenir vers moi pour d’autres demandes ou qui les fera parler de moi autour d’eux. Mon intérêt devient alors commun au votre Esteban, car je suis sorcier Bokor du Vaudou et pas un coach sentimental. Je suis donc d’avantage (hein Véronique?) efficace en séances qu’au téléphone 😉

 

Nathaniel Sorcier

www.nathaniel-sorcier-vaudou.com

_______________________________________________________________________________________________

Seuls les Commentaires liés au sujet de cet article seront publiés

(Merci de ne pas confondre Commentaire d’article avec eMail privé destiné à Nathaniel)

_______________________________________________________________________________________________

36 réflexions sur “Permamence Téléphonique

  1. Et moi qui pensais que les arbres pouvaient nous faire la conversation mdr 🙁 ^^
    Ton raisonnement hermanito est parfaitement logique et justifiable 😉 il ne faut pas toujours vouloir le beurre et l’argent du beurre…
    En tant que clients on est parfois un peu trop exigent de par notre coté «tjrs pressé» mais on en oubli l’essentiel… Le travail ne peut etre fait convenablement s’il on te monopolise constamment au telephone… Donc ou l’on cherche un bureau des pleurs juste pour se plaindre mais te connaissant c’est pas ta methode de travail ;)^^ ou alors on est conscilient, on te fais confiance et on garde foi au rituel et forcement les resultats seront probants car tu aura été sur le terrain 🙂 certains doivent penser qu’au niveau des rituels tu dois communiquer avec les Laos par le biais du chronopost mdr!!!!
    Je t’embrasse fort et surtout continu ce que tu fais tu es le meilleur 😉
    Besos besos (…)

    • C’est vrai hermanita querida que j’adore les personnes qui se plaignent, se lamentent, pleurent, chouinent, radotent… Comme j’ai une patience d’Ange (je ne suis pas qu’un Brujito Feo coño !) je ne m’en lasse pas et trouve toujours des mots doux et harmonieux et mélodieux, tel un barde, pour leur signifier….

      • Tu m’as cramer de rire teh!! 😉 je t’imagine dans ce role ptdr!!! Popopooooppp manita levantada ^^

      • c’est vrai que vous êtes d’une douceur !!! et d’une patience avec vos clients (es):)
        Ne changez rien ont vous adore en véritable nathaniel , resté ce que vous êtes ! mouak mouak mouak!!!!

        • J’avoue Prude que parfois, il a pu m’arriver d’approcher le début d’une ébauche des prémisses de la naissance d’un balbutiement d’énervement avec vous. Et si c’était à refaire… Je le referai 🙂 !

  2. Bien dit Nathe !!!
    Même moi qui n’ai que quelques neuronnes qui se bataillent en duel, je comprends pourquoi tu n’es pas disponible au téléphone … 😉 😉 😉
    Une tonne de bisous à toi et beaucoup de COURAGE !!!

    • Une avocate avec qqs neurones ? J’ai un doute 🙂
      Ou serait-ce de l’humilité ? Mais une fois encore, vu la profession j’ai un MEGA doute !

      Merci à toi Phydel…

  3. R.I.P ?

    Réponse ?
    Importante ?
    Permanence ?

    Décidement je manque de tout aujourd’hui, ::::::::::)
    Vous pouvez répeter la question ??

    • Anglicisme
      Repose
      In
      Peace

      Et du latin Requiescat in pace

  4. « Car parfois, un simple et minuscule détail va me permettre de lâcher un acte que j’envisageais pourtant précédemment au profit d’un autre qui s’avèrera bien plus pertinent au final. »

    Ok Ok … mais dans ce cas Nath, l’acte que vous « lachez » produira t il ses effets mais différemment ou s’arrêteront ils aussitôt pour enchaîner sur un autre commandement ?

    En tout cas je souscris au fait que c’est le résultat qui fait le bokor !

    • Axel,
      Je n’ai pas saisi le sens de votre question… J’y reviendrai en étant moins fatigué. Car là je rentre de séances et j’y retourne sous peu donc je ne dois pas avoir toutes mes neurones en place 😉

  5. Oui ma question était confuse, je voulais dire : lorsque vous cloturez un acte (un ficelage par exemple en magie rouge) pour lui en préférer un autre plus adapté, plus ciblé (mettre hors jeu un prétendant indésirable avec un commandement en magie noire), est ce que le premier acte va porter ses fruits malgré tout ou est ce que les loas vont se reporter aussitôt sur la nouvelle tache à accomplir ? Ou est ce encore différent de tout ce que je viens d’énoncer ?

    • Très bonnes questions Axel !!!
      J’attends avec impatience la réponse de Nathe !!!

    • Axel bonjour.
      Les Loas usitées lors du 1er acte et rituel vaudou ne seront pas celles conviées lors du second
      dans leur très grande majorité.

      Selon l’acte, il y aura une passerelle ou non entre le 1er acte et le 2nd.
      Enfin, il y aura de fait une passerelle mais pour certains cas, le sorcier ou Bokor du Vaudou
      devra créer une seconde passerelle entre le 1er acte de magie vaudou et le second.

      Ainsi Axel, pour reprendre votre exemple, le rituel de Magie Noire va donc agir sur un rival
      afin de l’écarter tandis que le Ficelage (le 1er acte) va persister et avoir la voie « libre ».

      Autrement, très souvent lors d’un second acte, je « réactive » également le 1er. Sans frais.
      Car ainsi le 1er ce « calque » sur le rythme du second créant ainsi une synergie.

      • moi de passerelles en passerelles je serais perdu, mais je pense que c’est une question de pratique et d’habitude 🙂

      • Merci Nathe pour ta réponse très précise et vraiment intéressante.
        Aussi, la voie est d’autant plus « libre » que le rival est écarté ce qui est : on ne peut plus logique !!!
        Un nuage de bisous jusqu’à toi … dorés par un joli soleil d’hiver … 😉 😉 😉

        • rolala!!! que c’est mimi tout plein ça:) elle va nous le faire rougir ….. le pauvre gaminos !rororohhh !!!! phydel vous êtes trop mimi 🙂

          • Merci Prude !!!
            Or, Nathe, avec sa grande perspicacité, c’est très bien que je suis super timide et que je parle en posant notamment des questions bêtes pour masquer ma timidité … et que je souris de manière tout aussi niaise !!!
            Enfin, bref, je suis une catastrophe !!! Il me semble que même en écrivant, sur ce clavier, je suis capable de rougir, ne serait-ce qu’en pensées !!! … 😉 😉 😉

            • mais non phydel, je plaisantais , toute mes excuses si je vous ai mise mal à l’aise. ça pour être perspicace il est perspicace le gaminos :):):)

                • Mais non Prude, ne vous inquiétez surtout pas, ce ne sont pas les femmes qui me font rougir !!!
                  Jusqu’à présent, et même quand ils ont 4 ans et qu’ils me disent qu’ils sont mes chevalliers servants, je ne peux que craquer !!! … 😉 😉 ;-)… En effet, je trouve les hommes touchants à tous les âges si bien que je rougis facilement devant eux au moindre geste à mon égard qui me rend timide !!!

                  • Pourquoi m’inquiéter , je ne comprends pas ? 🙂 si c’est une réponse à mon post précédent

                    “toutes ” je suis étourdie ce soir !!!!!

                    c’était juste en correction de la faute

                    je me doutais bien phydel qu’il s’agissait du sexe fort :):):) ceci dit ils sont parfois touchants!!!

                    • En fait, Prude, je vous disais de ne pas vous inquiéter car vous ne m’aviez pas mise mal à l’aise. Et bien au contraire, j’ai beaucoup souri !!!
                      En effet, ils sont TRÈS SOUVENT touchants surtout s’ils sont timides et un peu maladroits … 😉 😉 😉 … J’ADORE ainsi je me dis que je ne suis pas la seule à être timide !!! Vive la solidarité … En ce temps d’élections !!!

      • Nathaniel, si le 1er acte est clôturé et il doit y avoir un second rituel qui doit venir se greffé sur le 1er , est-il toujours possible de réactiver le 1 er acte ou alors une fois clôturé il est trop tard?

        • Bonsoir Jean Pierre,
          en fait tout dépend la nature du 1er acte comme celle du second.

          Parfois le second permettra de « réactiver » le 1er là ou à d’autres occasions seule l’ouverture d’un acte 1bis permettrait de profiter à nouveau des effets du 1er acte produit.

  6. Très intéressant. Certes vous ne donnez pas d’initiation au vaudou mais en acceptant de répondre à nos questions, il y a quand même une sorte de transmission, ou du moins vous savez créer un véritable intérêt pour le vaudou, sa culture, sa vision du monde, ses voies et procédés (de façon très partielle je me doute).

    Merci en tout cas !

  7. Salut Phydel, merci de votre com.

    Effectivement cette réponse éclaire sur la nature persistante d’un rituel.

    En fait je réalise qu’un des intérêts de ce blog / forum (en tout cas pour moi) est d’augmenter la confiance et la sérennité du demandeur.

    Et puis c’est vrai ce que dit Nath : en occident, le lien avec le sorcier (bokor) semble plus important qu’en Haïti ou au Bénin, durant la période de temps consacrée aux rituels.

    • Axel,
      Sur Haïti comme au Bénin ce lien est quasi inexistant.

      Dans bien des cas, le demandeur (client) n’a même pas de contact avec le sorcier ou Bokor.
      Il passe par, pour simplifier, une sorte d’assistant qui transmettra la demande.

      Parfois il s’agit aussi de « protéger » l’identité du Bokor.

      Un 22 long rifle étant difficile à parer même avec un rituel de Protection bien mené 🙂

  8. Ah mais quand même ça peut aller jusque là ! … c’est donc un métier dangereux

    Ce qui se comprend farpaitement d’ailleurs

  9. et la tranquillité, et le temps pour faire les rituels 🙂

  10. Vraiment Nathe, j’admire beaucoup ce que tu fais pour les gens !!!
    En effet, l’Amour est ESSENTIEL pour un individu et hier en ayant revu un Monsieur qui a quelques responsabilités que je n’avais pas revu depuis 2007 dans la réalité, j’ai remarqué que le couple lui donnait plus d’ÉQUILIBRE (cf. Commentaire de Sandrine), plus d’assurance, plus de fermeté dans sa poignée de main !!!
    Alors continue de faire autant de bien à ceux qui ont besoin de TOI pour régler leurs problèmes sentimentaux … 😉 😉 😉 …

  11. Un 22 long rifle étant difficile à parer même avec un rituel de Protection bien mené

    Mais non c’est juste une impression , trop facile pour vous 🙂
    pfffff vous y mettez vraiment de la mauvaise volonté, à coeur vaillant rien d’impossible!!!!!!
    et puis qui vous voudrez du mal !!!! hein!!!

Les commentaires sont fermés.