Peut on parler d’un Rituel de Magie en cours ?

Pourquoi Garder le Silence à Propos

d’un Rituel de Magie & Sorcellerie ?

Voici la question Blog posée par Aurore.

 » Bonsoir
j’ai déjà fait appel à un « charlatant » (XXXXXX)* il y a plus d’un an.
Il disait que l’on ne devais parler à personne qu’un rituel étai en cours sinon c’étai l’echec .
C’est vrai?. »

(*) Nom supprimé par Nathaniel

Parler rituel secret

Parler rituel secret

[edit: réponse réécrite pour davantage de clarté]

Bonjour Aurore !

Tout acte de Sorcellerie s’opère sur le principe triangulaire. Il y a trois « polarités ».

P1 – Le(s) Commanditaire(s) du rituel

P2 – L’officiant du Rituel (qui peut être partie ou total de P1)

P3 – La Cible ou le groupe de Cibles du Rituel

Parler de votre rituel à un Tiers n’est pas souhaitable car, ce tiers peut à votre insu ne pas partager votre désir, ne pas « vouloir votre bien ». Et même s’il le voulait, ce Tiers du fait même d’être informé du rituel peut voir son âme, son inconscient « trainer » dans les zones du rituels.

Le rituel consistera par P2 à lancer pour P1 un influx vers P3. La forme triangulaire. L’énergie du rituel ne pourra ainsi que circuler entre P1, P2 et P3 et cela est PARFAIT car il n’y a pas la moindre perte, chacun étant partie intégrante du rituel. Lorsqu’un Tiers est informé, il sera « présent » spirituellement et nous ne serons plus alors sur une forme triangulaire. Toute l’énergie qui partirait vers ce Tiers, devenant ainsi un P4, serait une énergie perdue. Énergie pourtant NÉCESSAIRE au bon fonctionnement du rituel et donc à la construction du résultat escompté.

Cela ne va pas entrainer « forcément » un loupé dans le rituel. C’est cependant un risque à prendre.

Après, pour reprendre votre exemple, le Sorcier que vous citez à autant de connaissance en sorcellerie que de connaissance sur la théorie mathématique des Supers Cordes. C’est à dire nada de chez nada.

Son propos visant à obtenir votre mutisme était vraisemblablement orienté afin que, n’en parlant pas, vous ne puissiez pas « tomber » sur une personne ayant eu affaire à ce poltron pour vous dire de fuir, fuir, fuir…

Bises à toi Miss Aurore 😉

Nathaniel Sorcier

www.nathaniel-sorcier-vaudou.com

______________________________________________________________________________________

Seuls les Commentaires liés au sujet de cet article seront publiés

______________________________________________________________________________________

8 réflexions sur “Peut on parler d’un Rituel de Magie en cours ?

  1. il est possible que la personne a qui vous en parler ne soit pas réceptive a ce genre de magie
    beaucoup de personne sont encore septique donc pas sur la même longueur d’onde la croyance pour la demande de rituel doit être primordiale
    et perso je préfére garder cela pour moi

  2. Nathaniel, vous parlez d’influx à destination de la cible. Cet influx est il comparable à une onde ? Quel rôle joue les Loas dans l’acheminement de cette « onde » ? (si s’en est une)

    Merci

    • Axel,
      Du tout, j’employais juste ce terme comme « générique »

  3. j’ai parlé de magie autour de moi ils ont levé les bras en l’air en criant au secours alors ce n’est pas pour le parler de vaudou… Vous pensez je risquerais de passer pour un folle. Je crois qu’il existe des choses qui ne s’explique pas et qui doivent rester secrète. en plus quand on parle de magie ou de sorcélerie les gens vous disent…. « fais attention au retour de baton » je n’y crois pas au retour de baton, vu que le baton je me le suis déjà pris en pleine face il y a quelques semaines. Par contre si je suis satisfaite de quelques manière que se soit je le dis et c’est normal non??

  4. « L’énergie, ne peut circuler que entre P1-P3 »

    l’action en magie noire fonctionne aussi sur le même principe ?

    • je voulais essentiellement dire par circuit fermé en 3 points. Mais la formulation n’était pas heureuse…
      Je vais d’ailleurs modifier le TXT original pour + de clarté.

  5. Merci, je comprend mieux. Donc cette énergie n’est pas une onde … diriez vous que c’est une « intention vivante » … ou active ?

Les commentaires sont fermés.