39 réflexions sur “Témoignage Angélique sur Nathaniel Sorcier

  1. Nathaniel, c’est un super témoignage qui rechauffe les coeurs…merci à vous et à angélique d’avoir témoigné.

    • Sympa, et très heureux que cela lui arrive tant la cliente est un amour de femme.
      Une chose, car je viens d’avoir en ligne un client qui avait lu également le témoignage d’Angélique.
      Ce client me posait la question suivante : « quel est selon vous la chose qui engage le plus de réussite lors de vos rituels? »

      la CONVICTION et la CONFIANCE que portent mes clients sur le rituel et en aucun cas mes compétences, très très très clairement.

      • Malgré la muraille énorme qui peut nous séparer entre la cible et nous même et tout les antécédents, paroles blessantes, actes blessants que nous avons pû avoir envers la cible..garder confiance et conviction que la magie agira quand même. Nathaniel, une question que je vous pose sur le blog. Vous avez précisé de ne faire aucun acte, aucune action pendant un rituel. Le message est clair néanmoins,Est ce qu’écrire une lettre à la cible peut être nuisant ou pas si nous sentons que les choses évoluent?Je parle ici d’une lettre d’Amour bien entendu. je vous ai écris un mail à ce sujet. Merci à vous par avance Nathaniel.

          • Pour ma part, je préfère ne plus rien envoyez ni sms, ni mail.

          • Tiens, j’ai une question globale liée à la communication : dans le cadre d’un acte lié au ficelage vaudou, vous créez un manque selon plusieurs axes.
            Dans le cas ou la communication entre le client et la « cible » n’est pas rompu, et même je dirai quotidienne et très amicale, le manque est-il plus difficile à mettre en place du fait que la « cible » communique autant qu’elle le souhaite et n’a donc cette sensation de manque ? Ou est-il préférable de mettre un peu de distance pour créer ce besoin ?

      • Mais ça soulève une question inverse : que donnerai la foi seule SANS les rituels ?

  2. Je confirme un beau témoignage encore une fois )
    Ce que je trouve « drôle », c’est que certaines cibles réagissent plus vite que d’autres ! Je suis sur que cela doit venir de la force de l’esprit de la cible.
    En tout cas, vous avez raison Nathaniel, seuls ces choses font tenir face à l’attente et l’angoisse du retour de celui ou celle qu’on aime.

    Ce n’est pour vous dénigrez ou rien, mais il ne faut pas oublier que c’est aussi grâce au Loas qui « s’alimente » de l’énergie, de la conviction du demandeur pour obtenir l’acte demandé.

  3. Vous êtes vache !! 😉
    Plus sérieusement, pour imager les propos d’Angélique, je ne pouvais pas faire plus de 10 kms en voiture sans me sentir épuisée, angoissée, désorientée eu égard à ce que je vivais.
    Après avoir fait appel à vous, j’ai fait 1300 kms en voiture en un week-end.
    ça ne s’invente pas …

  4. beaucoup de bonheur à Angélique. j’ai fait aussi appelle à Nathe et mon..
    m’a téléphoné deux fois aujourd’hui et il parle même de venir.Nathe est un homme admirable et d’un grand pouvoir .faites lui confiance

  5. Nathaniel, vous dites en commentaire de ce témoignage qu’aucun confrère ne peut détecter vos rituels.
    En fait, j’ai carrément raison depuis le début : vous êtes juste le meilleur dans votre domaine !

    Et une fois de plus, vos commentaires dans ce fabuleux témoignage répondent une fois de plus à une des questions que je vous ai posé hier dans mon dernier mail, concernant ma « cible »…
    D’ailleurs, j’ai la sensation d’un début de changement de cap, mais ça, nous en reparlerons bientôt de vive voix 😉

  6. Ce témoignage est vraiment bluffant, Il est certain que Nathaniel est maître en la matière. Il est probable également que les changements dans le comportement, sont différents selon les cibles. L’évolution peut être notoire lors d’une séparation (appel, rendez-vous etc…). En revanche lorsque l’on est toujours en couple avec l’être aimé, mais qu’on le sent s’éloigner, éteint, comme dans une bulle, les changements sont peut être moins flagrants… comment la cible peut elle lors d’un rituel ressentir le « manque » de l’autre alors que l’on partage le quotidien ?… cette question n’est peut être pas pertinente, mais je me permets de vous la poser sachant que vous êtes « over-booké » mon cher Nathaniel….

    • C’est une excellente question. Le rituel s’oriente alors autrement. Le vecteur du Manque est remplacé par un pilier du Vaudou, le vecteur de la Peur !
      La peur de perdre l’autre. Toutes les fois où je peux envisager d’user du vecteur de la Peur comme du vecteur Sexuel, je le fais.

      Ils appartiennent à l’esprit Primaire de l’être humain. Ils se « contrôlent » bien plus aisément via les Loas, lorsque ces dernières sont bien choisies.

      Autrement, un trait commun à quasi 95% des rituels de rapprochement que je pratique : la sphère sexuelle est mise en branle (j’ai osé^^) en premier lieu, avant les vecteurs liés à l’affect.

      L’affect, c’est la réflexion, l’émotion : donc c’est long.
      Le Sexe c’est la pulsion, la partie animale : donc c’est rapide. (et très agréable qui plus est…)

      • Nathaniel, j’ai une question également. Lors des rituels où vous exacerbez la sphère sexuelle, qu’est ce qui se passe si la cible peut se soulager ailleurs alors qu’elle doit éprouver un manque envers nous. Je vous pose cette question car je ne crois pas qu’elle est été posé sur le site. Je sais que vous êtes très occupé en ce moment mais cela éclairerai ma lanterne et celle des autres.

      • nathaniel bonsoir. Dans le cas ou la cible est en couple avec une autre personne. Que le conjoint de la cible à des comportements bizarres. Par exemple, ce même conjoint à tendance à aimer un peu trop le cabernet d’Anjou, voir à s’enfiler la bouteille tout les soirs…bref, un alcoolic en somme. Est ce que vous pouvez utiliser le vecteur de la peur auprès de la cible envers et contre son conjoint ? je pose la question car souvent les failles peuvent venir non pas de la cible directement mais de son conjoint. Merci à vous !

  7. Merci Nathaniel pour votre réponse rapide :-)) . Vous éclairez ma lanterne dans un domaine passionnant que je découvre. Etant en cours de rituel, je comprends donc que vous userez de votre botte secrète : le vecteur de la peur….. car il est utile de faire ressentir à la cible que rien n’est jamais acquis…
    Très bonne soirée Nathaniel …. In you we trust !

  8. bonsoir Nathaniel,deux questions:
    est ce que le manque affectif et le coté sexuel « mis en branle 😉 est il bien orienté vers le demandeur ou y a t il un risque que pepita « craque » pour un jeune premier qui lui fait la cour depuis un moment? et du coup le demandeur se retrouve comme un flan…
    2> dans le temoignage de angelique vous precisez que la cible ne peut remettre en cause une attitude qu’elle s’est approprié…
    qu’en est il de son entourage qui ce l’est approprié (la cible) et qui as depuis le début une attitude l’encourageant dans ses « choix » et qui s’en delectent (les gens n’aiment pas voir un couple heureux surtout quand il serinent depuis le début des conneries qui ont aidé à la rupture
    ne vont ils pas etre une barriere? se douter de quelque chose? ou la cible va t elle les envoyer paitre comme au debut de son idylle?meme si maintenant les liens sont tres fort.
    (dans ces cas la la cible retrouve mille « amis et proche » qui sont  » la pour elle »
    mais personne lorsqu’elle etait enfin heureuse.)
    si bien que la cible croit et se persuade qu’elle est heureuse car elle est en terrain connu:plus de passion,l’echec.
    désolé question longue mais j’espere pertinente et qui trouvera une reponse

  9. 2 p’tites aspirines peut-être pour Son Illustrissime Grandeur, chérie, adorée, adulée, hum ?

  10. Bonjour à tous,

    Après avoir parcouru le blog de fond en comble depuis des semaines, je crois pouvoir répondre et si biensur Nathaniel le confirme après. Dans un ficelage vaudou, il est demandé à ce que l’esprit, le sexe et le reste soit « ficelé » au demandeur et pas à quelqu’un d’autres…
    De plus dans un autre article du blog sur la façon dont la cible réagit (posé par Claudine je crois), nathaniel dit que lors du ficelage par exemple, si la cible est en couple, elle va se désinterressée de la personne avec qui elle est sur les mêmes plans (affectif et sexuel), mais qu’il faut parfois un autre rituel spécifique (comme commandement par exemple). Voilà pour réponse à Newgoddy sur le fait de se soulager ailleurs, et à Moonlight pour l’orientation sur le demandeur.
    Pour Orphée95, oui c’est exactement ce que vous décrivez pour pépita et Nathaniel l’explique très bien dans « rituel de séparation ». Il accentue sur les failles du rival à écarter. Voilà de ce que je pense avoir compris. est ce bien cela Nathaniel?

      • Et ben ça y est, vous l’avez trouvé votre secrétaire 😉
        BIen joué Diabolo 🙂

    • Merci beaucoup pour la réponse DIABOLO et pour avoir confirmer Nathaniel. J’ai parcouru ce blog aussi de fond en comble comme vous mais j’oublie les basics comme toujours chez moi 🙂
      Ma question n’est pas sans intérêt quand même car certaines cibles sont plus blindées que d’autres.

  11. Oh oui Newgoddy je suis d’accord, y’a des cibles coriaces qui ne veulent rien savoir et qui ne retiennent que le mauvais du passé commun ..et quand la cible est de signe astral diamétralement opposé au votre…dur dur…mais le passé commun joue egalement enormement…bref motivation et conviction !!!

    • Oh oui motivation et conviction. Mais il y a aussi une énergie dont on parle pas assez, l’amour compte aussi. C’est pour moi, cette énergie qui alimente le moteur conviction et motivation. Sans elle, dans les deux parties (cible et demandeur) aucun intérêt à mes yeux.

  12. merci diabolo.pourtant normalement je suis bon eleve sur ce blog…
    et merci a new goddy pour la petite parenthese sur l’amour qui est une belle energie

Les commentaires sont fermés.