Magie Noire Vaudou

Magie Noire Vaudou

Magie Noir Vaudou

Magie Noire Vaudou

Pourquoi Payer l’Acte dès le lancement ?

Bonjour,

Je vais ici aborder un sujet très récurent dans mon activité et que je vois donc quotidiennement dans mon officine.

Avant de commencer, pour poser le décor, je dois vous dire que près de 80% de mes actes sont proférés par des voies de Magie Noire ? La raison n’est pas que 80% de ma clientèle soit peuplée de psychopathes en puissance avides de nuisances et s’enivrant de la souffrance ainsi engendrée. Que nenni mes amis…

La raison en est toute simple et bien moins malveillante qu’il n’y parait de prime abord.

Donc, 95% de mes actes furent à ce jour orientés dans les domaines affectifs. Parmi ces rituels demandés, 80% donc représentent des demandes où il est question soit a) de récupérer un personne qui est parti de son propre libre arbitre soit b) de rapatrier « a casa » un(e) Ex qui se trouve être dans une nouvelle relation.

Contrairement à ce que vous pourrez lire à droite à gauche sur le Net et à l’inverse du discours que vous servent certains confrères à toutes fins utiles, SEULE LA MAGIE NOIRE est préconisée dès lors qu’il s’agit d’amener un tiers à prendre une direction que son libre arbitre a réfuté ou dans l’exemple b) de briser une relation en cours, aussi légitime que soit (selon le Commanditaire) la demande de séparation.

[Petite Aparté : Certains confrères prétendent que la Magie Blanche, Rouge peut agir dans ces cas là dans la seule volonté de ne pas présenter une catégorie d’actes, la Magie Noire, qui elle effraye une majorité de la clientèle. Et ils savent bien ces gredins, qu’un client effrayé verra sa carte bancaire enrayée…). Ceci est la fin de l’Aparté, merci de nous avoir suivi jusqu’ici, des chocolats et des glaces seront en ventes à l’entracte, profitez en…]

POURQUOI PAYER DÈS LE DÉPART UN RITUEL DE MAGIE NOIRE ?

Dans le Culte Vodún, il n’y a pas au réel de Magie Blanche, Rouge, Noire ou en version aussi étoffée que le charmant RainbowFlag des Gay Prides. Le vaudou est binaire, il se distingue tout au plus en « Vaudou Malveillant » et « Vaudou Bienveillant« .

Si les actes, leurs protocoles, diffèrent en fait peu dans ces deux voies de Process Ritualistes, il n’en reste pas moins que les Loas (Esprits) qui seront conviées soit à l’un de ces groupes soit à l’autres diffèrent drastiquement.

Pour rendre courte une histoire qui commence à devenir longue, disons que les Loas conviées lors des actes de Vaudou Malveillant sont les plus complexes à gérer et parfois les plus versatiles. Elles se « nourriront » d’une façon ou d’une autre. Cette dernière phrase doit s’entendre en portant une nuisance sur la cible du rituel et, si non, sur le Commanditaire lui même si celui-ce se met à défaut de quelque manière que ce soit. Or, comme il est plus simple pour les Loas d’atteindre le Commanditaire que la Cible, si le Com a « merdé« , les Loas iront donc directement sur lui trouver leur pitance par le biais de la souffrance occasionnée.

Une autre différence majeure subsiste entre l’exécution d’un acte de Vaudou Bienveillant et un autre de Vaudou Malveillant.

Si le premier permet une plage large et souple protocolaire, où il sera donc possible de décaler des séances aisément sans remettre en question le potentiel initial de résultat ni jamais porter nuisance aux protagonistes dans la chronologie du « courant » crée par le rituel qui est Sorcier —> Commanditaire —> Cible, lors d’un Rituel de Magie Noire, tout se « pose » dès la première séance. Les dates, les Protocoles seront ainsi rendus immuables et seules garanties d’un rituel effectué sans risque tant pour le sorcier que pour le commanditaire et bien sûr seuls vecteurs d’un résultat possible.

Cette prise de risque pour le sorcier en soit l’invite donc à demander à son commanditaire de régler la totalité du rituel tout de suite.

Au tout début de ma carrière, quand je croyais encore au « Genre Humain », trop bon trop con je lançais* les Rituels de Magie Noire sans forcément recevoir le règlement, ou en acceptant un règlement fractionné. Qu’en advenait-il alors si un client n’honorait pas son règlement ? Et bien vous n’avez pas idée du nombre de fois où, bien trop conscient du risque encouru par mes petites fesses j’ai du sur mes propres deniers payer moi même les ingrédients, de A à Z pour terminer ces rituels.

(*) quand le principe de l’Offrande n’e´ta

QUID DE L’AFFECTIF LIÉ À MA CLIENTÈLE ALORS ?

Justement non. Il vous faut savoir pour l’exemple qu’en moyenne, sur 10 rituels que je pratique, entre 6 et 8 sont faits pour d’anciens clients. J’ai toujours eu un lien « particulier » avec mes clients. Distant et froid en apparence mais au réel profond et ténu.

Cette ancienneté relationnelle entraine bien entendu une souplesse qui parfois, m’invite à suivre un client/ami qui me demande de lancer sans attendre un acte de Magie Noire donc et m’assurant bien sûr de son règlement à suivre, sans délai.

Mais parfois, je lance le rituel et le règlement n’arrive pas. Peu importe les raisons : il n’arrive pas ! Par amitié, humanité et la confiance que je peux vouer à ces personnes, je pourrais en effet « avancer » les frais. Et là ce pose un souci d’autant plus majeur que le rituel est puissant (et donc les Loas conviées également)

PERDRE LE PRINCIPE DE L’OFFRANDE OU PERDRE LE CYCLE DU RITUEL

LE GRAND DILEMME !!!

Pour ceux qui suivent mon Blog et ces Publications, vous connaissez le Principe et l’Importance que peut (selon les rituels) avoir le principe de l’Offrande. Si je me substitue à celle-ci pour le Commanditaire, le rituel perd l’un de ses piliers de ressources. Le rendant dès lors très fortement affaibli en terme de potentiel de résultat.

En ne me substituant pas au Commanditaire et en n’avançant donc pas les frais d’achats d’ingrédients pour les séances déjà faites et à venir, je suis alors sans Ressources pour proférer les séances suivantes et qui, je vous le rappelle, NE DOIVENT PAS être décalées en terme de date.

Vous comprendrez que je suis face à un dilemme que l’on pourrait qualifier de la solution du moindre pire à choisir entre ces deux « options ».

Pour que cela soit peut être plus clair dans nos esprits et en guise de conclusion je vais transposer la pratique d’un Rituel de Magie Noire Vaudou avec le monde de la Construction.

Faire un Rituel de Magie Noire serait alors comme avoir comme tâche le fait de bâtir un immeuble de 48 étages. Chaque étage étant pour nous une séance de rituel.

Cette construction aurait alors les particularités suivantes : chaque étage devrait être monté à une date prévue et pour chaque étage, nous devrons contracter un maitre d’oeuvre différents, une équipe différente. Chacune de ces 48 équipes disposant du même temps pour monter son étage et ne seront disponible pour notre chantier qu’à la date où nous les avons contractés dès le départ. Chaque étage disposera aussi de ses propres matériaux.

Et bien dans notre exemple, les matériaux sont les ingrédients du rituel et les équipes de chantiers, les 48, sont les 48 équipes de Loas qui seront conviées et donc présentes à une date précise et parfois même un horaire précis. Sans être présentes avant et en ayant disparu après ce rendez-vous très précis pris en amont.

Dans le cas d’un retard de chantier de l’équipe du 23ème étage, le lendemain, l’équipe du 24 ème étage sera là, avec ses matériaux pour continuer la construction de l’édifice mais ne pourra le faire. Car leur construction ponctuelle du jour qui devait reposer sur celle de la veille ne peut alors reposer sur : RIEN DU TOUT. Et le lendemain, cette même équipe partira, laissant en vrac et dans le chaos leurs matériaux et faisant place à l’équipe du 25ème étage qui accentuera encore de mal achevé cette construction qui ne sera plus qu’un grand Chaos de matériaux éparses.

Voila, j’espère par cet exemple transposé avoir su au mieux vous faire comprendre les contingences et les complexités que peu rencontrer un sorcier qui pratique de tels actes de Magie Noire.

Si vous avez des questions, vous savez où me trouver…

BING le Carillon à sonné… Vous venez de Lire le….

blog nathaniel sorcier vaudou 500

500 ème Article

de Ce Blog qui ne pourrait continuer son chemin sans votre auditorat qui me donne chaque fois d’avantage d’envies, de plaisirs et de niaks à vous faire partager mon Univers.

Merci donc à tous les lecteurs de ce Blog, Amis comme détracteurs

Les propos tenus sur ce Blog n’engage que moi et sont le fruit de mon expérience comme de mes connaissances.  De fait, je ne veux humblement en rien laisser penser que mon avis prédomine sur celui d’un autre acteur et pratiquant du Culte Vodún.

Pour une consultation de voyance Exceptionnelle, Cliquez ICI

Pour un entretien privé avec Nathaniel Sorcier, Cliquez ICI

(Cet Article vous a plus ? Cliquez sur J’aime  (liens ci dessous)